Satorbase


TOPOS: MENTIR_ESPOIR_AVANTAGE
OCCURRENCE: 306029 accreditee
CONTEXTE: Pour s'attirer l'attention de Charlemagne, le traître Amaury prétend qu’à Bordeaux, Gérard et Huon sont en rébellion contre lui. Il s’offre à s’emparer d’eux et à les lui livrer.
COTEXTE ET CITATION: Je sai tel terre que bien pres de si siet
Que s’i vorroit de par vous renonchier,
On li feroit tout lez membre tranchier.
« E Dieu, ou esse ? », dit Charlë au vis fier.
Dist Amauris : « Ceu vous dirai ge bien :
C’est a Bourdelle, que bien pres de si siet.
Mors est li duc bien ait .vii. ans antier,
Remeis en sont .ij. garson pautonnier,
Gerard et Hue, .ij. malvais lozangier
Que ne vous digne[nt] servir ne essaucier ».

Je connais une région très proche d’ici où, s’il osait faire des remontrances en votre nom, il serait immédiatement massacré. « Par Dieu, où est-ce ? », demande Charles au visage farouche. « Je vais vous le dire, répond Amaury : c’est à Bordeaux, tout près d’ici. Le duc est mort il y a sept ans accomplis, et il a laissé deux vauriens, Gérard et Huon, des gredins qui refusent de vous servir et de vous soutenir ».
NOTES: Vers 261-270
SOURCE: ANONYME, Huon de Bordeaux. Paris: Champion, 2003.Édition William W. Kibler et François Suard
CHERCHEUR/E: Jeay M.