Satorbase


TOPOS: VISION_EXPLOITS_H_INCITER_AMOUR_FEMME
OCCURRENCE: 305589 accreditee
CONTEXTE: Du haut de la tour du château Avenant, Maugalie, la fille de l’amiral Galien, admire la vaillance au combat d’un jeune guerrier français, Floovant. Elle engage la conversation avec lui et finit par lui offrir son amour.
COTEXTE ET CITATION: Magalie est as estre, la file Galïé,
O lé .XXX.pucelles a bliaus entailiez.
Engarde devant soi, vit Floovant le fier
Armerz de bones armes sor le corant destrié
El le vit bel et gant et hardi chevalier,
Mont li voit Sarazins coper et detranchier.
Elle li escria: “ Qui es tu, chevalier?
Maonmoz te maudie, qui tot ai a bailier,
Se tu ne viesz a moi parler et donoier,
Onques mais ne te vis en estoir conmancier.
Divai, parole a moi, retorne ton destrié!
Je ne lairai a toi ne traire ne lancier;
De toi ferai mon dru et ,mon confenoneir
Se saras an ma chanbre mes matres consoiliers.

Maugalie, la fille de Galien, se trouveavec trente pucelles à tuniques fendues. Elle regarde devant elle et voit Floovant le fier, armé de bonnes armes sur son destrier rapide. Elle le voit beau, grand et hardi chevalier. Elle le voit frapper et abattre (couper en morceaux) beaucoup de sarrasins. Elle lui crie: “Qui est-tu, chevalier? Que le tout-puissant Mahommet te maudisse si tu ne viens pas me parler et te présenter. Jamais je ne te vis engager le combat. Allons, parle-moi, fais faire demi-tour à ton destrier! Je ne laisserai personne t’attaquer (tirer à l’arc ou combattre à la lance contre toi). De toi, je ferai mon ami et mon portetendard. Tu seras dans ma chambre mon maître conseiller.(ma traduction)
NOTES: P. 16, vers 433-446.
SOURCE: Anonyme, Floovant. Uppsala: Almqvist & Wiksells boktryckeri-a.-b., 1941.Edition Sven Andolf
CHERCHEUR/E: