Satorbase


TOPOS: GUERRE_DESCRIPTION
OCCURRENCE: 104892 provisoire
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: [Timoléon] Je courus aux places publiques, et aux endroits de la Ville les mieux fortifiez, afin de m'en rendre le maître. Mais comme on observoit un grand ordre pour la garde de la Ville haute, et qu'étant beaucoup plus peuplée que la basse, le nombre de ceux que j'attaquois, étoit plus grand des deux tiers que celui des gens qui me soutenoient ; à peine Praxoras et Theocrite eurent-ils eu le tems de se remettre de leur premiere surprise, que faisant armer la populace avec une diligence admirable, et faisant retentir le mot de liberté aux oreilles des plus tiedes et des plus irresolus; ils fondirent sur moi avec une impetuosité, qu'il me fut impossible de soûtenir. Je fus contraint de faire ma retraite par la même porte par où j'étois venu, et où j'avois laissé des troupes, craignant qu'on ne m'en fermât les avenues ; et remontant sur les petits bateaux avec le mois de desordre qu'il me fut possible, j'y fis mettre le feu dés que j'eus regagné ma côte, et je me retranchai dans mon quartier d'une maniere à me pas craindre que les ennemis vinssent m'y forcer.
NOTES: [(Page & Tome) 352-3, I]
Cie des Libraires p. 357-8
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Carmante. .
CHERCHEUR/E: