Satorbase

ASCÈTE_SE_NOURRIR_FRUGALEMENT
PHRASE:
OCCURRENCE: 306109 accreditee
CONTEXTE: Perceval chevauche jusqu’au soir. Alors qu’il ne trouve rien pour passer la nuit, il entend sonner la cloche d’un ermitage. Deux ermites de grand âge y demeurent. Il s’y rend et leur demande l’hospitalité. Topos de l’accueil frugal propres aux ermites.
COTEXTE ET CITATION: Erbes, laitues et cresson
i ot, et menu fruit salvage
qui fu coillis par le boschage ;
mais il n’i ot claré ne vin,
ainz but de l’iaue a un bachin
tant qu’il en ot le cuer tot plain.
NOTES: P. 56, v. 15778-15783
SOURCE: Gerbert de Montreuil, La continuation de Perceval. Paris: Champion, 1922.Édition de Mary Williams
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 306110 accreditee
CONTEXTE: Après une vie passée à commettre des exactions, Robert le Diable veut se réconcilier avec Dieu. Il est accueilli dans un ermitage, mais l’ermite ne se sent pas en mesure de l’absoudre. Il lui offre l’hospitalité, le restaurant de son mieux, avec du pain, des œufs et de l’eau de source.
COTEXTE ET CITATION: Li preudom a l’ostel l’emmaine ;
De pain et d’oes et de fontaine
Le conrea le soir moult bien.
Il eut l’ostel saint Juliien.
NOTES: P. 146, v. 1024-1027
SOURCE: Anonyme, Robert le Diable. Paris: Champion, 2006.Édition et traduction Élisabeth Gaucher
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 306111 accreditee
CONTEXTE: Les deux fils d’Hélène, Bras qui sera le père de saint Brice, et Lion, le futur saint Martin, sont accueillis en Bavière par Clariande. Bras se distingue par sa frugalité, se nourrit d’« herbes » et évite le vin, tandis que Lion aime la viande et le vin (cf. v. 5667-5669).
COTEXTE ET CITATION: Les tables furent mises, au disner vont seant,
A table sont assis ly petit et ly grant.
Lïons et Bras seoient au debout sur un banc;
La furent bien servy du tout a leur commant.
Mes Bras va de se bourse herbelettes saquant
Et tout premierement il les aloit mengant
Et de boire le vin faisoit l'enfe samblant,
N'en beuïst une gouste pour d'or fin sen pesant.
NOTES: P. 346-347, v. 5749-5756.
SOURCE: Anonyme, Belle Hélène de Constantinople (La). Claude Roussel, Droz: Genève, 1995.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 306112 accreditee
CONTEXTE: Retrouvailles d’Hélène avec son père, son époux le roi d’Angleterre et leurs deux fils, Brice et Martin, et avec l’ermite Félix qui les avait accueillis et nourris alors qu’ils étaient deux nouveaux-nés perdus. Lors du repas de fête qui suit, Félix ne touche rien de ce qui est servi et se contente des herbes qu’il a apportées avec lui.
COTEXTE ET CITATION: Sire, dist ly hermites, il n’ira mie ainsy
Car j’ay me pourveanche. Adonques atindy
Des herbes a plenté, riens il ne despendy
Car onques n’y menga de riens c’on ait servy.
NOTES: P. 707, v. 14973-14976.
SOURCE: Anonyme, Belle Hélène de Constantinople (La). Claude Roussel, Droz: Genève, 1995.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 306138 accreditee
CONTEXTE: Après la perte de sa femme et de son fils, disparus alors qu’ils traversaient une forêt, Herpin de Bourges décide de vivre en ermite.
COTEXTE ET CITATION: Je ne vuelz pais user mon corpz en gloutenie ;
Raicine vuelz mengier et la feulle et l'eurtrie
Et fenez et glan de la forest ramie.
NOTES: Vers 843-846.
SOURCE: Anonyme, Lion de Bourges. Genève: Droz, 1980.Éd. William W. Kibler, Jean-Louis G. Picherit et Thelma S. Fenster
CHERCHEUR/E: Jeay M.