Satorbase

VIERGE_DÉFENDRE_AMI(E)_CONTRE_LE-DIABLE_
PHRASE:
OCCURRENCE: 306075 accreditee
CONTEXTE: Un moine débauché, mais dévot de Notre-Dame, meurt noyé. Au tribunal de Dieu, les diables réclament son âme, mais la Vierge fait appel à la clémence de son Fils pour la sauver.
COTEXTE ET CITATION: Mettum le jugement avant
Devant mun Filz qui est puisant.

Venons-en au Jugement devant mon Fils qui est puissant.
NOTES: T. II, v. 67-68.
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306074 accreditee
CONTEXTE: La Vierge intervient pour défendre Théophile qui a fait un pacte avec le Diable pour retrouver le pouvoir et les richesses. Il se repent et fait appel à Marie qui va arracher cette charte au démon.
COTEXTE ET CITATION: Ce fu la nuit d’un samedi
Que Nostre Dame li rendi
La charte de perdicïon.

Ce fut la nuit d’un samedi que Notre-Dame lui rendit la charte de perdition.
NOTES: Théophile,t. I, v. 1395-1397.
SOURCE: Gautier de Coinci, Les Miracles de Nostre Dame. Genève: Droz, 1955-1970.Édition de V.F. Koenig en 4 volumes
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306076 accreditee
CONTEXTE: Le Diable prend la forme d’un taureau, d’un chien, puis d’un lion pour tuer un moine ivre. La Vierge vient le défendre.
COTEXTE ET CITATION: Or vint cum un grant leün fust
Ruillant des oilz e abaiant
Cum devorer le peüst a tant.
Mais tierce feiz vint la pucele
Ki anceis i fud, sainte e bele.
Ainz ke cist le peüst damagier
Vint la pucel lui aidier :
D’une verge k’en sa main out
Bati le fel si k’il criout.

Alors il vint sous la forme d’un grand lion, roulant des yeux et rugissant. Il menaçait de le dévorer. Mais une troisième fois arriva la jeune fille sainte et belle, comme précédemment. Avant que celui-ci ait pu lui faire le moindre mal, avec un bâton qu’elle avait dans la main, elle frappa le traître et le fit crier.
NOTES: T. XVIII, v. 60-68.
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis