Satorbase

VIERGE_AIDER_AMI(E)S
PHRASE:La vierge vient en aide à ses ami(e)s
OCCURRENCE: 306054 accreditee
CONTEXTE: La Vierge a sauvé un naufragé tombé à la mer pendant une tempête. Celui-ci témoigne.
COTEXTE ET CITATION: Nostre Dame Sainte Marie
Qui pooir a par tout le monde
Garanti m’a en mer parfonde
Et par mi mer parfonde et large.

Notre-Dame Sainte Marie qui a un grand pouvoir partout m’a protégé sur la mer profonde et au fond de la mer de la mer profonde et immense.
NOTES: Coment Nostre Dame sauva un home ou fons de la mer, t. 4, p. 326, v. 122-125.
SOURCE: Gautier de Coinci, Les Miracles de Nostre Dame. Genève: Droz, 1955-1970.Édition de V.F. Koenig en 4 volumes
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306056 accreditee
CONTEXTE: La Vierge apaise une tempête en mer du Nord car l’abbé Helsin a accepté de célébrer la fête de la Conception de Notre-Dame.
COTEXTE ET CITATION: Le ciel parut en grant clarté
Li venz sunt en ordre turné.
Li sigle est halt et li mast dreit
La nef corut a grant espleit.

Le ciel reparut, lumineux. Les vents redevinrent normaux. Les voiles sont hautes et le mât droit. Le bateau vogua à grande vitesse.
NOTES: XXXI, v. 153-156
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306057 accreditee
CONTEXTE: Un larron est pendu. Il a gardé, malgré ses méfaits, une confiance en Notre-Dame. Elle vient le soutenir pendant deux jours et le sauve.
COTEXTE ET CITATION: Si tost cum il ert suspendu
Vint a lui la mere Jesu
Sil sucurut par sa merci
Que deus jurs sanz mal i pendi.
Vis li ert que elle le sustint
De ses deus mains, pus que ele vint.

Aussitôt qu’il fut suspendu, la mère de Jésus vint à lui. Elle le secourut pleine de pitié. Il resta pendu pendant deux jours sans aucun mal. Il lui semblait qu’elle l’avait soutenu de ses deux mains dès qu’elle était arrivée.
NOTES: VI, v.41-46
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306058 accreditee
CONTEXTE: Une femme violée, blessée par son mari et atteinte du mal des ardents est guérie par la Vierge. La femme ensuite aura un don de guérison pour guérir les malades.
COTEXTE ET CITATION: Saiches fait elle bonne fame
Que garie iez tout plainnement,
Et, pour ce tout certainnement
Et vraiement tes cuers le croye
Qu’a parlé ta bouche a la moye,
Tuit li ardant que baiseras
Demain, quant tu t’esvelleras,
Estaint seront dou feu d’enfer.

Sache, fait elle, ma chère, que tu es complètement guérie. Et puisque tu t’es adressée à moi avec confiance, afin de confirmer ta foi, demain, quand tu t’éveilleras, tous les malades du mal des ardents que tu embrasseras seront guéris de ce feu d’enfer.
NOTES: D’une fame qui fu garie a Arras, t. 4, p. 310, v. 386-392,
SOURCE: Gautier de Coinci, Les Miracles de Nostre Dame. Genève: Droz, 1955-1970.Édition de V.F. Koenig en 4 volumes
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306059 accreditee
CONTEXTE: La dame de Glastonbury doit recevoir chez elle le roi Athelstan et ses proches. Elle manque de boissons. La Vierge fait un miracle et les boissons abondent.
COTEXTE ET CITATION: Requist la mere Deu, la bele
Ke a cel point aidast sa ancele
Ke cel beivre ne defaillist.

Elle fit appel à la mère de Dieu, la belle, afin qu’elle aidât sur ce point sa servante, pour qu’elle ne manquât pas de boissons.
NOTES: XLII, v. 79-81.
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306060 accreditee
CONTEXTE: La Vierge vient défendre, en apparaissant à l’évêque, un prêtre sanctionné parce qu’il ne sait dire que la messe dédiée à Marie.
COTEXTE ET CITATION: Vint la dame sanz mensiunge
E parla mult od lui par sunge,
Si li dist alkes fierement
« Tu as erré mult folement ».

La dame vint en vérité et lui parla dans un songe. Elle lui dit un peu durement : « Tu t’es trompé de manière insensée.
NOTES: IX, v. 41-44.
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306063 accreditee
CONTEXTE: La Vierge vient apporter à Hildephonse, évêque de Tolède, un vêtement liturgique miraculeux pour le remercier d’avoir écrit un livre sur sa virginité perpétuelle et d’avoir instauré la fête de l’Annonciation.
COTEXTE ET CITATION: Une belle aube en sa main tint
Dist ke de paraïs vint.
Dist : cet vestement que ci ai,
De paraïs ça l’aportai,
Delparaïs, mun tres cher fiz.

Elle tenait une belle aube. Elle venait du paradis. Elle lui dit : j’ai apporté ce vêtement du paradis, du paradis de mon cher Fils.
NOTES: I, v. 47-59.
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis
OCCURRENCE: 306064 accreditee
CONTEXTE: Chartres est assiégée par les Normands. Les habitants sortent la relique (la sainte chemise de Notre-Dame). Les Normands tirent des flèches contre elle. Ils sont aveuglés et vaincus à cause de ce sacrilège.
COTEXTE ET CITATION: A la dame graces rendirent
Qui leur fist vengance si bele
Come mere Deu, sainte pucele.

Ils rendirent grâces à la dame qui leur procura une si belle vengeance, en tant que mère de Dieu et sainte Vierge.
NOTES: Ils rendirent grâces à la dame qui leur procura une si belle vengeance, en tant que mère de Dieu et sainte Vierge.
SOURCE: Adgar, Le Gracial. Ottawa: Presses de l'Université d'Ottawa , 1982.Édition de Pierre Kunstmann
CHERCHEUR/E: BENOIT, Jean-Louis