Satorbase

FEMME_TRAVESTIE_SE_BATTRE
PHRASE:Une femme qui s'est travestie en homme se bat soit à la guerre, soit en combat individuel.
OCCURRENCE: 105342 accreditee
CONTEXTE: Deux amants de la marquise de Banneville se battent. On apprendra à la fin du récit que le marquis de Bercour est une femme travestie. La marquise de Banneville, pour sa part, est un homme travesti.
COTEXTE ET CITATION: Le comte D... [...] résolut de lui [au marquis de Bercour] faire un querelle et par là le déshonorer, le croyant trop beau et trop effeminé pour oser mesurer son épée contre la sienne ; il fut bien surpris quand, au premier mot qu'il lui dit à la porte des Tuileries, il vit le marquis l'épée à la main qui le poussait avec vigueur. Ils se battirent fort bien et furent séparés par leurs amis communs. Cette aventure fit plaisir à la petite marquise. Elle donnait un air de guerre à son amant, pour qui cependant elle crut devoir trembler.
NOTES: [(Page) Pp. 982-983. Voir aussi femme_travestir_sexe.
SOURCE: Choisy (Abbé François de), Histoire de la marquise-marquis de Banneville. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Maher D.
OCCURRENCE: 105340 accreditee
CONTEXTE: Sophie, qui s'est travestie en homme sous le nom de Dom Fernand pour voyager en plus de sécurité, continue son travestissement et se bat à la guerre.
COTEXTE ET CITATION: Nostre Espagnole déguizée luy [à l'empereur] fut présentée comme un Gentil-homme d'Andalousie qui avoit esté longtemps esclave du prince de Fez. Elle n'avoit pas assez sujet d'aymer sa vie pour craindre de la hazarder à la guerre et,<CITATION>voulant passer pour un cavalier, elle n'eust pu avec honneur n' aller pas souvent au combat, comme faisoient tant de vaillans hommes dont l'armée de l'empereur estoit pleine. Elle se mit donc entre les volontaires, ne perdit pas une occasion de se signalerCITATION> et le fit avec tant d'éclat que l'empereur ouït parler du faux Dom Fernand.
NOTES: [(Partie & Page) II, ch.14, 744] EDITION: Pléiade, Romanciers du XVIIe siècle, (Antoine Adam, 1962)
Cet incident a lieu dans une nouvelle encadrée, "Le juge de sa propre cause".
Voir aussi femme_travestir_sexe.
Voir aussi La marquise-marquis de Banneville.
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
CHERCHEUR/E: Maher D.
OCCURRENCE: 306026 proposee
CONTEXTE: Adelayde, déguisée en homme, est dans un bateau attaqué par des pirates. Le chef des corsaires épargnera la vie à sa prisonnière et lui promettra sa liberté à condition qu'elle l'aide à prendre d'autres bateaux. À la fin de la nouvelle, Adelayde retrouvera son bien aimé et l'épouse.
COTEXTE ET CITATION: elle [Adelayde] oblige ses gens à se défendre et les encourage tellement par son exemple que ce ne fut que par un carnage épouvantable que le corsaire se rendit maître de son vaisseau.
NOTES: édition STFM, p. 140
SOURCE: Segrais (Jean Regnault de), Nouvelles françaises (Les). STFM: Paris, [1656-1657] 1990-92. édition de Roger Guichemerre
CHERCHEUR/E: Maher D.
OCCURRENCE: 306024 proposee
CONTEXTE: Marmoisan est en fait Leonore, soeur jumelle de Marmoisan, qui est mort. À la fin de la nouvelle, Leonore épousera le prince.
COTEXTE ET CITATION: [...] il s'y donna trois grandes Batailles, où Marmoisan se distingua d'une manière toute heroïque; & dans l'une desquelles, il eut le bonheur de sauver la vie au Prince.
NOTES: p. 45
SOURCE: L'Héritier, Marie-Jeanne , Marmoisan ou l’innocente tromperie, nouvelle héroïque et satirique. Paris : Chez Jean Guignaud, 1696.p. 1-115 des Oeuvres mêlées
CHERCHEUR/E: Maher D.