Satorbase

CHASSER_SE_BLESSER
PHRASE:Un personnage se blesse lors d`une chasse.
OCCURRENCE: 105216 accreditee
CONTEXTE: M. de Nemours se blesse à la chasse et Mme de Clèves en éprouve de l'émoi.
COTEXTE ET CITATION: Le roi et M de Nemours se trouvèrent sur les plus fougueux; ces chevaux se voulurent jeter l'un à l'autre. M de Nemours par la crainte de blesser le roi, recula brusquement et porta son cheval contre un pilier de manège, avec tant de violence que la secousse le fit chanceler. <CITATION> On courut à lui, et on le crut considérablement blessé CITATION>. Mme de Clèves le crut encore plus blessé que les autres.
NOTES: Page 321
SOURCE: .
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 105218 accreditee
CONTEXTE: Dans une des chasses, la Duchesse tombe de cheval.
COTEXTE ET CITATION: Dans une des ses chasses, La Duchesse d Aumale ... approchant d'une enceinte qu'on venoit de faire, un sanglier perca les toiles, le cheval sur lequel elle étoit eut peur et l'emporta dans une route qui étoit sur la gauche ; celui de d'Andelot s'étant aussi effrayé, suivit le chemin qu'avoit pris d'Aumale .. .D'Andelot qui n'avoit pu retenir son cheval, le laissoit aller où il vouloit le conduire ; il entendit du bruit à côté de lui, et vit Mme d'Aumale qui s'en approchoit, mais un moment après elle le passa et il la perdit de vue à cause d'un buisson qui étoit devant lui. Le chemin le séparant par la moitié, il fut contraint d'entrer dedans, où il trouva Madame d'Aumale tombée. A cette vue il fit de nouveaux efforts pour arrêter son cheval, et ne le pouvant, il se jetta à terre, craignant qu'elle ne fut blessée.
NOTES: [(Page&volume&chapitre) 214-216, 2, 60]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Oeuvres complètes de Mme de Villedieu. Oeuvres,Compagnie des Libraires: Paris, 1720-21..(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 105220 accreditee
CONTEXTE: Dom Pedre raconte comment, pour sauver une jeune fille, il fut blessé par un sanglier qu'il chassait.
COTEXTE ET CITATION: Nous poursuivîmes un Sanglier jusques à un bois qui tenoit à cette maison, Isabelle s'y promenoit sans autre suite qu'une fille & se trouva malheureusement sur le chemin du sanglier. Elle eut si peu de loisir pour se retirer que je la vis dans un péril extrême. Je descendis promptement de cheval, je courus à sa defense, je tuay le Sanglier ; <CITATION> mais il me fit une assez grande blessure au bras gauche CITATION>.
NOTES: [(Page) 508] Slatkine vol. 2, p. 255
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Nouvelles afriquaines (Les). Compagnie des Libraires: Paris, 1720-21.12 tomes?
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.