Satorbase

EXPRIMER_DESESPOIR_AVEC_VIOLENCE
PHRASE:Une personne exprime son désespoir par une image ou une résolution violente.
OCCURRENCE: 105074 provisoire
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: [Abenhamet] 'Je souffrois qu'elle [Zulemaïde] fut des heures entieres en conversation avec mon Rival, sans faire éclater mon dépit que contre moi-même, qu'à la verité je traitois cruellement; je me déchirai un jour toutes les mains avec les dents, parce que je ne pouvois plus contenir ma rage, et qu'il faloit qu'elle agît sur moi ou sur quelqu'autre.
NOTES: [(Page& Tome) 575-76]
Slatkine tome 1, p. 551
[voir aussi sous MUTILER_(SE)_DE_DEPIT , eg]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Galanteries grenadines (Les). Compagnie des Libraires: Paris, 1720-1.
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 105056 accreditee
CONTEXTE: Evandre réagit à la nouvelle du mariage projeté entre Carmante et Palans.
COTEXTE ET CITATION: Lors que ce preimer accés de ma douleur fut passé, je dis et je fis des choses qui arracherent des larmes à tous ceux qui m'entendirent. Je voulois aller en Argos, poignarder Tessandre au milieu de son peuple, lui arracher Carmante, et faire cent autres actions toutes impossibles, et qui n'étoient pas si-tôt resolus, qu'un reste de bon sens les détruisoit; mais enfin ne sçachant à quoi me resoudre, et apprenant par l'Envoyé de Carmante qu'on precipitoit si fort son Hymenée, qu'il m'étoit impossible de rien entreprendre pour le rompre; je voulus du moins aller mourir aux pieds de ma Princesse, avant que cette alliance funeste fût conclu absolument.
NOTES: [(Page & Tome) 283, I] Cie des Libraires p. 81
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Carmante. .
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 105054 accreditee
CONTEXTE: Carmante a refusé de libérer Evandre.
COTEXTE ET CITATION: Elle se jetta sur un lit outrée d'une douleur inexprimable, et considerant le perilétoit son cher Evandre, tant qu'il seroit entre les mains de Nicostrate, et la dureté avec laquelle elle venoit de s'opposer aux efforts qu'on vouloit faire pour l'en délivrer; elle s'accusa mille fois d'être la meurtriere de ce Prince infortuné; et elle s'abandonna à un desespoir si violent, que les personnes qui étoient auprés d'elle, crûrent long-tems qu'elle alloit y succomber.
NOTES: [(Page & Tome) 335, I] Cie des Libraires p. 288
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Carmante. .
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.