Satorbase

FIDELITE_EMPECHER_BLESSURE
PHRASE:Pour des raisons de fidélité, un des combattants d'un duel essaie de ne pas blesser l'autre.
OCCURRENCE: 104990 accreditee
CONTEXTE: Cléonice vient de donner sa foi à Célidor.
COTEXTE ET CITATION: Ah ! ingrate, il ne la recevra jamais, s'écria le furieux Artambare, en se faisant voir et en se jettant dans le cabinet l'épée à la main. Je vais vous épargner cette injustice, et il mourra, le traître, avant que de m'arracher la foi de Cleonice. Artambare prononçoit ces parolles avec tant de vehemence, et la rage qui le transportoit les lui avoit fait dire si long-tems avant qu'il fût en état de les executer, qu'il n'avoit pas esté difficile à Celidor d'éviter l'effet de cette menace. Il s'estoit jetté à quartier, derriere un des pilliers de verdure qui formoient le cabinet, il se saisit de l'aviron d'une Gondole peinte et dorée qui voguoit sur le Canal, et dont l'Equipage étoit par hazard dans cet endroit, et ne voulant pas se mettre dans le danger de tuer le General du parti de Cleonice en tirant l'épée, il déchargea un si grand coup de cet aviron sur l'épée d'Artambare qu'il la brisa en mille pieces.
NOTES: [(Page & Tome) 137, 1] Cie des Libraires p.523-24
SOURCE: Villedieu (Mme de),Desjardins, Cléonice, ou le roman galant. .
CHERCHEUR/E: