Satorbase

NARRATEUR_REPORTER_SOURCE
PHRASE:Le narrateur indique comment il a eu connaissance de l'histoire et valide ainsi son récit.
OCCURRENCE: 104760 accreditee
CONTEXTE: "L'auteur est Spectateur nocturne, il a observé pendant 1001 nuits, ce qui se passe dans les rues de la capitale." Le spectacle est au nouveau Palais Royal.
COTEXTE ET CITATION: "Quelle différence de spectacle ici! Tandis que toute la ville est dans le trouble, la volupté riante et perfide se promène en caraco, également coiffée, et mise avec tout le gout et la coquetterie de l'opulence! Elle n'a plus, comme autrefois, la distinctive de la disparate ; on lui trouve toute l'harmonie de la convenance. Je m'arrêtai un instant, à contempler ce bazar".
NOTES: [(Page & Nuit) p.311, 380e nuit]
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. Paris: Gallimard, 1986.
CHERCHEUR/E: Meljac S., Weil M.
OCCURRENCE: 104756 provisoire
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: "Je dois avertir le lecteur que j'écrivis son histoire aussitôt après l'avoir entendue, et qu'on peut s'assurer, par conséquent, que rien n'est plus exact et plus fidèle que cette narration".
NOTES: [( Page & Partie) 38 GF]
SOURCE: Prévost (abbé), Histoire du Chevalier des Grieux et de Manon Lescaut. Garnier/Deloffre-Picard: Paris, 1990.
CHERCHEUR/E: Marsal H., Weil M.
OCCURRENCE: 104762 accreditee
CONTEXTE: La fille raconte l'histoire d'une autre fille qui a du marier un garcon qu'elle n'aimait pas, parce que son père le lui avait imposé. Alors elle avait decidé de s'échaper.
COTEXTE ET CITATION: "Il faut donner l'histoire de cette jeune fille, telle que son amie me la
raconta le lendemain (...)"
NOTES: [(Page & Nuit) p.279, 306e nuit]
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. Paris: Gallimard, 1986.
CHERCHEUR/E: Meljac S., Weil M.
OCCURRENCE: 104758 provisoire
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: "En m'en revenant, je trouvai le lapiniste, qui m'apprit un trait singulier, dont il avait été le témoin oculaire."
NOTES: [(Page & Nuit) 124]
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. 1691.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Meljac S.