Satorbase

NARRATEUR_JUSTIFIER_ECRITURE
PHRASE:Le narrateur auteur fait allusion à l'acte d'écriture ou de composition.
OCCURRENCE: 104736 provisoire
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: "Je les écrirai du mieux que je pourrai."
NOTES: [(Page) 266]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Paysan parvenu (Le) ou les Mémoires de M***. Prault: Paris, 1734.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Bille F., Weil M.
OCCURRENCE: 104742 chantier
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: J'ai écrit comme j'aurais parlé à des amis, dans un style purement naturel et familier.
NOTES: [(Page & Partie) 60, Préface]
SOURCE: Challe Robert, Illustres Françaises (Les). Paris: Le Livre de Poche, 1996.Éd. Fr. Deloffre et J. Cormier
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 104740 accreditee
CONTEXTE: L'extrait se situe dans la préface.
COTEXTE ET CITATION: Le désir que j'ay de travailler pour l'utilié publique, m'a fait prendre le dessein de composer un livre qui se moquast des autres, et qui fut comme le tombeau des Romans, et des absurditez de la Poesie"
NOTES: P. 15.
SOURCE: Sorel (Charles), Berger extravagant (Le). Genève: Slatkine, 1972.
OCCURRENCE: 202657 accreditee
CONTEXTE: Passage du "Fragment d'une lettre" qui ouvre le roman.
COTEXTE ET CITATION: Si je n'ay pû me dispenser d'y parler de quelques personnes vivantes, je croy qu'il n'y en a pas une, qui en un besoin, ne me pardonnât volontiers la liberté que j'ay prise, et à tout évenement je seray le garant de l'Ouvrage de ce côté là.
NOTES: ((2))
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Mémoires de la Vie de Henriette Sylvie de Molière. .
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 200104 accreditee
CONTEXTE: Le narrateur explique pourquoi il a différé le récit de la fin de son rêve. Il considère la question du problème de l'écriture.
COTEXTE ET CITATION: Soupçonnerait-on un contemplateur des choses humaines, un homme âgé qui doit être raisonnable, tranchons le mot, un philosophe, le soupçonnerait-on de s'être dégoûté d'écrire seulement parce qu'il y a des gens dans le public qui méprisent ce qu'il fait? Voilà pourtant l'origine de ce dégoût. N'est-ce pas là un louable motif de silence? Quelle misère que l'esprit de l'homme!
NOTES: P. 142-143.
SOURCE: Marivaux, Pierre Carlet de, Journaux, et Oeuvres diverses. Bordas: Paris, 1988.Glossaire et index par F. Deloffre et M. Gilot.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 305911 accreditee
CONTEXTE: Quoique disent les médisants jaloux de son savoir-faire, le narrateur ne racontera pas une histoire de la Table Ronde.
COTEXTE ET CITATION: Que je dirai, mais bien lor poist,
Tant com jou puis et il me loist,
Un conte biel et delitable.
N’est pas de la Reonde Table,
Dou roi Artu ne de ses gens ;
Et s’est li contes biaus et gens,
Que je vous voel dire et conter,
Car on i puet lire et chanter ;
Et si est si bien acordans
Li cans au dit, les entendans
En trai a garant que di voir.
NOTES: Page 4, v. 31-41.
SOURCE: Gerbert de Montreuil, Roman de la Violette. Paris: H.Champion, 1928.Edition Douglas Labaree Buffum
CHERCHEUR/E: Jeay M.