Satorbase

ECHOUER_A_SEDUIRE
PHRASE:Une tentative de séduction se solde par un échec.
OCCURRENCE: 104710 accreditee
CONTEXTE: Une dame vertueuse repousse, en lui griffant le visage, le jeune homme qui tente de la séduire. Ils ne parlent plus jamais de cette affaire, mais le jeune homme humilié n'ose plus s'approcher d'elle.
COTEXTE ET CITATION: Si vous désirez estre vengée de lui, laissez faire à l'amour et à la honte, qui le sçauront mieux tourmenter que vous.
NOTES: [(Page & nouv.) 31, 4] voir aussi topos GARDER_SECRET_PAR_HONTE
SOURCE: Navarre (Marguerite de), Heptaméron. Flammarion: Paris, 1982.
CHERCHEUR/E: Balogh A., Weil M.
OCCURRENCE: SB200129 ACCREDITEE
CONTEXTE: Ung secretaire, prouchassant, par amour deshonnete et illicite, la femme d'un sien hoste et compaignon, pour ce qu'elle faisoit semblant de luy prester voluntiers l'aureille, se persuade l'avoir gaingnée, <citation>mais elle fut si vertueuse, que souz cette dissimulation le trompa de son esperance et declara son vice à son mary.citation>
COTEXTE ET CITATION: Commencement de la nouvelle.
NOTES: Classiques Garnier (Bordas), 1991, Nouvelle 27, p. 222.
ANNOTATION: ACCREDITATION
SOURCE: Navarre (Marguerite de), Heptaméron. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: SB200130 ACCREDITEE
CONTEXTE: Elle, qui estoit de bon esperit, le voyant au hault du degré, luy donna ung coup de pied par le ventre et, en luy disant: "Devallez, devallez, monsieur!" le gecta du hault en bas; dont le pauvre beau pere fut si honteulx, qu'il oblia le mal qu'il s'estoit faict a cheoir, <citation>et s'enfouyt le plus tost qu'il peut hors de la ville, car il pensoit bien qu'elle ne le celeroit pas a son mary.citation> Ce qu'elle ne feit, ne au Conte ne à la Contesse; par quoy le Cordelier ne se osa plus trouver devant eulx.
COTEXTE ET CITATION: Le cordelier essaye d'abuser de la femme de son hôte, mais celle-ci se défend et réussit à l'éloigner.
NOTES: Classiques Garnier (Bordas), 1991, Nouvelle 46, p. 309.
ANNOTATION: ACCREDITATION
SOURCE: Navarre (Marguerite de), Heptaméron. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 200127 accreditee
CONTEXTE: À l'incitation de Monsieur de Franval, le libertin Valmont tente de séduire Madame de Franval. Monsieur de Franval veut faire souiller la conscience de sa femme afin de n'être pas dérangé par elle dans ses amours incestueuses avec sa fille. Pour vaincre ses résistances, Valmont donne à Madame de Franval la confirmation des soupçons qu'elle nourrissait à l'égard des rapports de son mari et de sa fille et cherche à la persuader de l'opportunité de ramener Franval sur le droit chemin en le trompant.
COTEXTE ET CITATION: -Une conduite à peu près semblable à celle de Franval le piquerait beaucoup davantage, et vous le ramènerait bien mieux. [...]
Mme de Franval, très surprise de ce discours, fut quelque temps sans y répondre. Reprenant ensuite la parole, en se rappelant les regards de Valmont et ses premiers propos: "Monsieur, dit-elle avec adresse, à supposer que je cédasse aux conseils que vous me donnez, sur qui croiriez-vous que je dusse jeter les yeux pour inquiéter davantage mon mari?
-Ah! S'écria Valmont, ne voyant pas le piège qu'on lui tendait, chère et divine amie... sur l'homme de l'univers qui vous aime le mieux, sur celui qui vous adore...
<citation>-Sortez, monsieur, sortez, dit alors impérieusement Mme de Franval, et ne reparaissez jamais devant mes yeux, votre artifice est découvert; citation> vous ne prêtez à mon mari des torts... qu'il est incapable d'avoir, que pour mieux établir vos perfides séductions".
NOTES: Eugénie de Franval, pp. 1498-1499. Voir aussi FEMME RÉSISTER AUX AVANCES.
SOURCE: Sade, Marquis de, Romanciers du XVIIIe siècle. Gallimard, Pléaide: Paris, 1965.t. II.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: SB200128 ACCREDITEE
CONTEXTE: Le duc de Florence, n'ayant jamais peu faire entendre à une dame l'affection qu'il luy portoit, se decouvrit à un gentil homme frere d'elle, et le pria l'en faire jouyr: <citation>ce qu'après plusieurs remontrances au contraire, luy accorda de bouche seulement; citation> [...]
COTEXTE ET CITATION: Commencement de la nouvelle.
NOTES: Classiques Garnier (Bordas), 1991, Nouvelle 12, p. 90.
ANNOTATION: ACCREDITATION
SOURCE: Navarre (Marguerite de), Heptaméron. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Dutton, D.