Satorbase

VENGER_(SE)_PAR_MEPRISE
PHRASE:S'étant mépris sur la situation, on se venge sur un innocent.
OCCURRENCE: 104506 accreditee
CONTEXTE: Un esclave pense que son maître, noyé accidentellement, a été assassiné. Il accuse un ami de son maître et charge le beau-père du noyé de la vengeance.
COTEXTE ET CITATION: Un de ses esclaves qui savait les affaires de son maître avec le marchand ne douta point qu'il n'eût fait périr l'un et l'autre pour ne pas payer l'argent qu'il devait à Méhémet pour des marchandises dont, avant le repas le marchand avait signé une reconnaisance que Méhémet avait mise dans sa poche.
NOTES: [(Page& Partie) 232, IV] Cette vengeance, basée sur une fausse perception, se fait au deuxième degré, un esclave ne vengeant point la mort de son maître.
manque le co-texte
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 305755 accreditee
CONTEXTE: Alphio accuse à tort l'étudiant Fidole d'être d'auteur d'un épigramme satirique contre lui et se venge.
COTEXTE ET CITATION: Alphio picqué de ces paroles, & ayant moins de force que de colere, se voulant vanger sur le champ, & ayant donné à ceux qui l'assistoient le signe de charger, ils se ruërent sur les escoliers comme des loups affamez, & les deux autres cherchans leur salut en leurs jambes, laisserent le pauvre Fidole à la mercy de ces braves, qui le depescherent aussi tost, & ne luy laisserent que deux heures de vie.
NOTES: Page 14.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.