Satorbase

ENLEVER_FEMME_EVANOUIE
PHRASE:Une femme évanouie est enlevée à son insu.
OCCURRENCE: 104496 accreditee
CONTEXTE: Tormez, accompagné de "trois ou quatre hommes" masqués contraint une femme de chambre à lui montrer la chambre de Parménie, et emmène celle-ci toujours inconsciente.
COTEXTE ET CITATION: Ils effrayèrent quelques femmes quils rencontrèrent ; d'abord elles s'enfuirent. Tormez en arrêta une qu'il força de le conduire dans la chambre où j'étais.
NOTES: [(Page& Partie) 173, III] Entrée forcée, suivie d'aide à personne en danger, suivi de l'enlèvement de Parménie inconsciente = coïncidences/concentration des topoi.
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 104358 accreditee
CONTEXTE: Clarice a failli se noyer. Evanouie sur la berge, elle est remarquée par un vieux corsaire, Turcamène, qui l'emmène.
COTEXTE ET CITATION: Ils sont sans connaisance étendus sur le rivage : on leur ôte leurs habits, on les suspend après, pour leur faire rendree l'eau qu'ils ont bue. Celui qui déshabilla Clarice vit avec étonnement que c'était une femme ; il en avertit ses compagnons qui la mnontrèrent à Turcamène.
NOTES: [(Page& Partie) 35, I] Il y a deux topoi opposés qui coïncident ici: aide/asile à personne en danger et enlèvement, rendu possible par l'évanouissement de la victime.
Voir aussi:
FAILLIR_SE_NOYER
FEMME_AIDER_HOMME
HOMME_AIDER_F_POUR_PROFITER
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: