Satorbase

FAILLIR_SE_NOYER
PHRASE:La vie d'un personnage est mise en danger par une noyade accidentelle.
OCCURRENCE: 104342 accreditee
CONTEXTE: Clorante raconte à Caliste comment il est tombé dans une rivière alors qu'il était à la recherche de son aimée pendant la nuit.
COTEXTE ET CITATION: "Je partis en désespéré pour la suivre, et j'avais marché une partie de la nuit, quand traversant une rivière je me trouvai si faible que je tombai de mon cheval."
NOTES: [(Page& Partie) 37, I] Le personnage utilise le mot "naufrage" (p. 38) pour décrire son accident, une presque noyade.
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 104360 accreditee
CONTEXTE: Clarice a failli se noyer.
COTEXTE ET CITATION: Un cerf que poursuit un chasseur s'élance dans les eaux qu'il rencontre avec moins de vitesse que n'en eut Clarice à se jeter dans la rivière pour secourir son amant qui périt. [...] Une funeste mort allait terminer leurs jours si deux de ces hommes qui étaient accourus, ne s'étaient eux-mêmes exposés pour les tirer hors de l'eau
NOTES: [(Page& Partie) 35, I]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 305366 accreditee
CONTEXTE: En bateau sur le lac, St. Preux et Julie essuient une terrible tempête.
COTEXTE ET CITATION: Un instant seulement deux planches s’étant entrouvertes dans un choc qui nous inonda tous, elle crut le bateau brisé, et dans une exclamation de cette tendre mère, j’entendis distinctement ces mots ; Ô mes chers enfants, faut-il ne vous voir plus ? pour moi, dont l’imagination va toujours plus loin que le mal, quoique je connusse au vrai l’état du péril, je croyais voir de moment en moment le bateau englouti.
NOTES: T. II, p. 138
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet