Satorbase

COMPORTEMENT_CAUSER_REGRETS
PHRASE:Un personnage regrette l'un de ses comportements.
OCCURRENCE: 104284 accreditee
CONTEXTE: L'Amant de Julie est conduit, sans le savoir, chez des femmes de petite vertu. Après l'aveu de son crime, il exprime des regrets.
COTEXTE ET CITATION: J'ai fini ce récit affreux ; qu'il ne souille plus tes regards ni ma mémoire. Ô toi dont j'attends mon jugemnt, j'implore ta rigueur, je la mérite. Quel que soit mon châtiment, il me sera moins cruel que le souvenir de mon crime.
NOTES: Tome I, page 360.
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 104288 chantier
CONTEXTE: L'amant de Julie, étonné de son forfait, renonce au vin pour la vie.
NOTES: [(Page) 778]
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 104286 accreditee
CONTEXTE: Julie avoue sa flamme et le regrette ensuite. Elle ne trouve plus de ressource que dans sa Cousine.
COTEXTE ET CITATION: Il faut donc l'avouer enfin, ce fatal secret trop mal déguisé ! Combien de fois j'ai juré qu'il ne sortirait de mon coeur qu'avec la vie ! La tienne en danger me l'arrache ; il m'échappe et l'honneur est perdu. Hélas ! j'ai trop tenu parole ; est-il une mort plus cruelle que de survivre à l'honneur ?
NOTES: Tome I, page 81
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 104282 accreditee
CONTEXTE: Après que le père de Julie s'est emporté contre sa fille et sa femme, il en éprouve des regrets.
COTEXTE ET CITATION: Ici finit le triomphe de la colère et commença celui de la nature. Ma chute, mon sang, mes larmes, celles de ma mère l'émurent. ... Je vis au changement d'air et de voix de mon père qu'il était mécontent de ce qu'il venait de faire.
NOTES: Tome I, page 228
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 305367 accreditee
CONTEXTE: À la suite du reproche de Julie que sous l’emprise de la boisson (T. I, p. 188), il ne maîtrise plus ses propos, St. Preux lui déclare qu’il renonce à boire du vin.
COTEXTE ET CITATION: J’abjure, je déteste un forfait que j’ai commis, puisque tu m’en accuses, mais auquel ma volonté n’a point de part. Que je vais l’abhorrer, cette fatale intempérance qui me paraissait favorable aux épanchements du cœur, et qui put démentir si cruellement le mien ! J’en fais par toi l’irrévocable serment, dès aujourd’hui je renonce pour ma vie au vin comme au plus mortel poison.
NOTES: T. I, p. 192. Julie répond en l’engageant à une conduite plus mesurée. Le motif des bienfaits d’un usage modéré du vin se retrouve aux t. I, p. 202 et II, p. 168, 239.
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet