Satorbase

PARTAGER_PARTENAIRE_SEXUEL
PHRASE:Un personnage obtient les faveurs d'un autre qui est déjà le partenaire d'un ou d'une autre.
OCCURRENCE: 103578 accreditee
CONTEXTE: Un écuyer lassé d'être éconduit par une dame qui lui préfère un chevalier, pénètre chez elle et lui assure qu'il a été envoyé par son ami. Celui-ci, à qui il aurait fait part de son amour pour elle, aurait accepté ses faveurs. Sous ce prétexte, il s'installe dans le lit de la dame.
COTEXTE ET CITATION: "Il n'y a pas long temps que je luy comptay et confessay tout le long grant amour que je vous porte, et que a cest cause je n'avoie ung seul bien en ce monde ; et si par aucune fasson je ne parvenoye a vostre bonne grace, il ne m'estoit pas possible de longuement vivre en ce doloreux martire. Quand le bon seigneur a congneu a la verite que mes parolles n'estoient pas fainctes, doubtant le grant inconvenient qui m'en pourroit sourdre, a esté bien content de moy dire ce qui est entre vous deux et ayme mieulx vous abandonner en me sauvant la vie, qu'en me perdant maleureusement vous entretenir. ... "Je vous prie tant que je puis, allez vous en pour meshuy ; et par ma foy une aultre foiz je feray ce que vous vouldrez. <CITATION> Dya, dit il, n'en parlez plus, car je coucheray ceans." Et lors commence a soy despoiller, et prend la damoiselle et la baise et la maine bancqueter, et fist tant, pour abreger, qu'elle se coucha et luy d'empres elle CITATION>."
NOTES: [(Page & Nouvelle) pp. 210-12.
SOURCE: Anonyme, Cent nouvelles nouvelles (Les). Droz, éd. Sweetser: Genève, 1966.
CHERCHEUR/E: