Satorbase

ASSASSINER_ENFANT
PHRASE:Une personne assassine un enfant.
OCCURRENCE: 103602 accreditee
CONTEXTE: La cruelle Zéloya exige la mise à mort d'Almanzor, fils à la reine Almanzaïre sa rivale.
COTEXTE ET CITATION: Zéloya veut ta vie, faible et malheureux innocent.
NOTES: [(Tome& Lettre& Page) III, I, 182-3]
SOURCE: Gomberville (Marin le Roy), Polexandre. Augustin Courbé: Paris, 1637.Le texte est accessible par Google Plus.
CHERCHEUR/E: Bertaud M.
OCCURRENCE: 103406 chantier
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: Ils veulent une femme grosse de huit à neuf mois, ils lui ouvrent le ventre, en arrachent l'enfant, le brûlent aux yeux de la mère, lui remettent en place dans l'estomac un paquet de soufre combiné avec le mercure et le vif-argent qu'ils allument, puis ils recousent le ventre et la laisse ainsi mourir devant eux dans des douleurs inouïes, en se faisant branler.
NOTES: [(Page & Tome & Partie) 269, 2, 4] 12 février, Passion 61
SOURCE: Sade, Marquis de, Romanciers du XVIIIe siècle. Gallimard, Pléaide: Paris, 1965.t. II.
CHERCHEUR/E: Martin C.
OCCURRENCE: 305728 accreditee
CONTEXTE: Adam, un misérable paysan, tue ses enfants dans un accès de violence incontrôlée après avoir bu son salaire à la taverne.
COTEXTE ET CITATION: La fillette qui crut que ce fût cela qu'il cherchât, et qui pressée par la faim désirait à manger aussi bien que son frère, court à lui et lui en met un [couteau] entre les mains, duquel, saisi d'une rage diabolique et dénaturée, il l'égorgea sur le champ, comme aussi celui qui lui avait demandé du pain. Et non content de ce massacre, il en fit autant à un innocent qui dormait paisiblement dans le berceau.
NOTES: Page 92.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305773 accreditee
CONTEXTE: Une veuve qui vient d'avoir un enfant d'un des étudiants qu'elle hébergeait, tue son enfant et se tue par peur du scandale.
COTEXTE ET CITATION: S'estant levée toute foible qu'elle estoit, elle eut bien le courage de coupper la gorge à son petit & de se pendre elle mesme.
NOTES: Page 310.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305822 accreditee
CONTEXTE: Une femme qui est séparée de son mari, veut se débarrasser de l'enfant qu'elle vient d'avoir de lui.
COTEXTE ET CITATION: Il n'y a sorte d'efforts ny de breuvages qu'elle n'employast pour en avorter : mais la bonté du ciel combattant contre sa malice fit venir à terme ce pauvre enfant, que cette vraye Medée eust estouffé de ses propres mains si les douleurs de l'accouchement, qui la mirent à l'extremité, ne lui en eussent osté la force. Elle commanda ce cruel meurtre à l'une de ses femmes.
NOTES: Page 174.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.