Satorbase

JOUER_TOURS
PHRASE:Un personnage (ou plusieurs) fait une farce à un autre (ou à plusieurs).
OCCURRENCE: 103364 chantier
CONTEXTE: L'Olive rétrécit les habits de Ragotin qui à son réveil croit avoir enflé. L'Olive veut rendre Ragotin ridicule pour le punir de son arrogance.
NOTES: [(Partie & Page) 238 Folio] Voir aussi : JOUER_TOUR_POT_DE_CHAMBRE
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
CHERCHEUR/E: Monteil, , Weil M.
OCCURRENCE: 104216 chantier
CONTEXTE: La rancune et l'Olive jouent un mauvais tour à Ragotin et à leur hôtesse, en dépeçant le corps mort de l'aubergiste.
NOTES: [(Partie & Page) VII, 239-243]
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
CHERCHEUR/E: Dezaly F.
OCCURRENCE: 104214 chantier
CONTEXTE: Il s'agit du faux procès de Lucius piégé par les habitants de la ville pour la fête du dieu Rire.
NOTES: [(Page) 71-78 liv. III]
SOURCE: Apulée?, Ane d'or. Gallimard: Paris, 1975.
CHERCHEUR/E: Dezaly F.
OCCURRENCE: 200123 accreditee
CONTEXTE: On enivre le président afin d'empêcher la consommation de son mariage avec Mlle de Trévoze. La ruse a la conséquence de permettre à Mlle de Trévoze de passer une heureuse nuit d'amour avec le comte d'Elbène.
COTEXTE ET CITATION: Enfin l'heure du souper arriva, on avait retenu le maudit médecin qui, buvant lui-même comme un Suisse, n'eut pas grand' peine à persuader son malade de l'imiter; on avait eu grand soin de placer dans leur voisinage des vins capiteux qui, leur brouillant assez vite les organes du cerveau, mirent bientôt le président au point où l'on le voulait. On se leva, le lieutenant, qui avait supérieurement joué son rôle, gagna son lit, et disparut le lendemain. Pour notre héros, sa petite femme s'en empara et le conduisit au lit nuptial.
NOTES: Le Président mystifié, p. 1430.
SOURCE: Sade, Marquis de, Romanciers du XVIIIe siècle. Gallimard, Pléaide: Paris, 1965.t. II.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: SB200121 ACCREDITEE
CONTEXTE: <citation>Cependant La Brie entre en apportant deux écuelles d'or, il en présente une à la jeune épouse, offre l'autre à M. le président: "Buvez, chastes époux, dit-il, et puissiez-vous trouver l'un et l'autre dans ce breuvage les présents de l'amour et les dons de l'hymen. Monsieur le président, dit La Brie en voyant le magistrat s'informer de la raison de ce breuvage, ceci est une coutume parisienne qui remonte au baptême de Clovis: il est d'usage parmi nous qu'avant de célébrer les mystères dont vous allez vous occuper l'un et l'autre, vous puisiez dans ce lénitif purifié par la bénédiction de l'évêque les forces nécessaires à l'entreprise [...]". Le président avale, sa jeune épouse l'imite, les valets se retirent et l'on se met au lit; mais à peine y est-on qu'il prend au président des douleurs d'entrailles si aiguës [...] que sans prendre garde où il est, sans aucun respect pour celle qui partage sa couche, il inonde le lit et les environs d'un déluge de bile si considérable que Mlle de Téroze effrayée n'a que le temps de se jeter à bas et d'appeler à elle.citation>
COTEXTE ET CITATION: Mlle de Téroze est contrainte à se marier au président de Fontanis, mais grâce à des ruses, le mariage se sera pas consommé et le mari annulera les noces. Le compte d'Elbène, sous les fausses apparences du valet La Brie, administre au président un breuvage d'amour qui est, en réalité, un puissant laxatif.
NOTES: Le Président mystifié, pp. 1427-1428. Voir aussi SUBSTITUER PARTENAIRE FEMME.
ANNOTATION: ACCREDITATION
SOURCE: Sade, Marquis de, Romanciers du XVIIIe siècle. Gallimard, Pléaide: Paris, 1965.t. II.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.