Satorbase

GROSSESSE_ILLEGITIME
PHRASE:Une femme est enceinte d'un homme qui n'est pas son mari.
OCCURRENCE: 305752 accreditee
CONTEXTE: Début de la nouvelle intitulée "L'imprécation châtiée" dans le recueil des "Mémoriaux historiques".
COTEXTE ET CITATION: Un bon marchand, homme tout à la bonne foi, marié à une femme appelée Marciane, à qui nous ne pouvons pas donner le même éloge, était une fois allé en un voyage de longue traite dans le fond de la Poméranie, tant pour ses affaires, que pour quelque maladie qui le retint assez longtemps au lit et dont il eut de la peine à se remettre, demeura fort longtemps en son voyage ; à on retour il trouva sa femme en état d'augmenter sa famille d'un enfant.
NOTES: Page 248.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305849 accreditee
CONTEXTE: Cantidiane qui est tombée amoureuse de Sabel, le maître de musique, attend un enfant alors qu’un parti se présente pour l’épouser.
COTEXTE ET CITATION: Il se présenta un parti pour elle justement comme elle commença à sentir qu’elle estoit mere, bien qu’on la creust encore fille.
NOTES: Page 502.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 103144 accreditee
CONTEXTE: La comtesse de Tende, négligée par son mari, cède à la passion du chevalier (bientôt le prince) de Navarre. Désespérée, son amant mort à la guerre, elle dévoile le secret au comte de Tende, son mari.
COTEXTE ET CITATION: Mais le temps et les occasions avaient triomphé de sa vertu et du respect et, peu de temps après qu'elle fut chez elle, elle s'aperçut qu'elle était grosse. [...] Elle fut pressée plusieurs fois d'attenter à sa vie; cependant elle conçut quelque légère espérance sur le voyage que son mari devait faire auprès d'elle, et resolut d'en attendre le succès. [...] Cette lettre me va coûter la vie; mais je mérite la mort et je la désire. Je suis grosse. Celui qui est la cause de mon malheur n'est plus au monde, aussi bien que le seul homme qui savait notre commerce; le public ne l'a jamais soupçonné.
NOTES: La comtesse de Tende, pages 428 et 430
SOURCE: La Fayette (Mme de), Comtesse de Tende (La). Paris: Bordas, 1990.dans Romans et Nouvelles, édition Alain Niderst.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 200135 accreditee
CONTEXTE: Une religieuse séduite par un Cordelier tombe enceinte.
COTEXTE ET CITATION: [...]Quoy voiant, ce meschant moyne, en parlant tousjours de Dieu, paracheva avecq elle l'oeuvre que soubdain le diable leur mit au cueur [...] en sorte qu'elle devint grosse, dont elle print ung si grand regret, qu'elle suplia la prieure de faire chasser hors du monastere ce religieux, sçachant qu'il estoit si fin, qu'il ne fauldroit poinct à la seduire. L'abbesse et le prieur, qui s'accordoient fort bien ensemble, se mocquerent d'elle, disans qu'elle estoit assez grande pour se defendre d'un homme, et que celluy dont elle parloit estoit trop homme de bien.
NOTES: Classiques Garnier (Bordas), 1991, Nouvelle 72, p. 425-426. Voir aussi SEDUIRE PAR CASUISTIQUE.
SOURCE: Pure (Abbé Michel de), Pretieuse (La) ou le mystere des ruelles. Paris: Droz, 1938.Édition d\'Émile Magne
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 305771 accreditee
CONTEXTE: Une fois veuve, l'épouse d'un bourgeois qui hébergeait des étudiants entretient des liens amoureux avec l'un d'eux.
COTEXTE ET CITATION: Vous ne tiendrez pas à grande merveille si je vous dy qu'un enfant se forma du commerce d'un escolier & d'une jeune vesve.
NOTES: Page 307.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305826 accreditee
CONTEXTE: Gildarde attend un enfant de Clodulphe qui est marié. Les parents de l'épouse de son amant l'ont faite emprisonner.
COTEXTE ET CITATION: Elle se trouva grosse de quelques mois par mal-heur ; de sorte que de ses efforts, de l'incommodité de la prison, & du deplaisir qui lui saisit le coeur, elle fit une mauvaise couche, dont elle mourut.
NOTES: Page 186.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305888 accreditee
CONTEXTE: Euguevine a été séduite par son maître de musique.
COTEXTE ET CITATION: Euguevine devint grosse, & à tel poinct que sans la fuitte elle ne pouvoit plus couvrir sa turpitude.
NOTES: Page 254.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.