Satorbase

ENTRER_COUVENT_APRES_MORT_AMANT(E)
PHRASE:Un personnage entre au couvent après la mort de son amant(e).
OCCURRENCE: 305416 proposee
CONTEXTE: Une jeune fille se jette dans un couvent parce que l’homme qu’elle aimait a été exécuté au cours d’un enlèvement.
NOTES: Tome I, chap. 5, p. 89-110 ("Le mauvais dessein").
SOURCE: Camus (Jean-Pierre), Evénements singuliers (Les). J. Caffin et Fr. Pleignard: Lyon, 1628.
CHERCHEUR/E: Vernet M.
OCCURRENCE: 103034 accreditee
CONTEXTE: Lucie devient religieuse après la mort du frère de Sophie, son amant.
COTEXTE ET CITATION: "Lucie [promise au frère de Sophie] en fut si touchée qu'on ne put jamais l'empêcher de se rendre religieuse. J'en fus malade à la mort et Dom Carlos [frère de Lucie, futur époux de Sophie] le fut apres pour faire craindre à son père de se voir sans enfant".
NOTES: [(Partie & Page) 2, 731]
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
CHERCHEUR/E: Riou D.
OCCURRENCE: 305717 accreditee
CONTEXTE: Un parent de Memnon, l’ancien fiancé de Crisele a tué en duel son vieux mari jaloux, Rogat, qui lui a fait manger en pâté le cœur de Memnon. Libérée, elle entre au couventelle entretient le souvenir de l’aimé.
COTEXTE ET CITATION: Les liens de Crisele brisez de la sorte, elle se jetta dans un cloistreelle acheva sa vie en pleurant ses fautes & en nourrissant toujours en son ame le souvenir de la cruauté de ses parens & de l’amitié de Memnon.
NOTES: Page 42.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305754 accreditee
CONTEXTE: Le prétendant d'Ermelline s'est noyé en tentant de la sauver de la noyade dans la Loire.
COTEXTE ET CITATION: Pour Ermelline, elle voulut aussi mourir pour lui, mais d'une mort civile. À quoi elle se sentit obligée par un voeu, assistée par N. Dame, à qui elle avait une dévotion fort particulière. Ainsi de ce fleuve mortel, elle se relança dans ce fleuve de grâce qui réjouit le Cité de Dieu, la vie monastique.
NOTES: Page 252.
Variante du topos puisque le jeune homme n'est pas vraiment l'amant, seulement le soupirant.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305799 accreditee
CONTEXTE: Un duel entre les deux prétendants de Theodosia s'est soldé par la mort de l'un et la fuite de l'autre.
COTEXTE ET CITATION: Theodosia accueillie de regret & du degoust du monde, employa une partie de ce grand heritage qui lui appartenoit à la fondation d'un monastere de religieuses, où elle ne voulut pas se ranger pour fuir la vanité du titre de fondatrice, se jettant dans un autre en une ville assez esloignée de son pays.
NOTES: Page 89.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305803 accreditee
CONTEXTE: Platonide croit que son indifférence a poussé Satur à s'engager par désespoir à la guerre, d'où le bruit de sa mort est parvenu.
COTEXTE ET CITATION: Se repentant de son ingratutide, elle creut ne pouvoir se purger de cet homicide, dont elle pensoit estre la cause, que par une mort civile qui l'obligeast d'en faire la penitnece jusques à la mort. A raison de quoi elle se jetta dans un cloistre, poussée d'autre part par le murmure des langues qui deschiroient son honneur.
NOTES: Page 101.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305900 accreditee
CONTEXTE: Socion à qui le père de Metrodore avait voulu marier sa fille entre au couvent à la suite du suicide de celle-ci qui a rejoint dans la mort Volcace, l’homme qu’elle aime.
COTEXTE ET CITATION: Quant à Socion il r’entra dans sa premiere humeur, & s’imaginant que sa recherche qui avoit traversé les chastes affections de ces amants estoit cause de tant de morts & de pitoyables succés il choisit la mort civile, se jettant dedans le cloistre, qui est le vray tombeau des personnes vivantes.
NOTES: Page 411.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305909 accreditee
CONTEXTE: Perceval a libéré une jeune fille qu'un méchant chevalier voulait épouser de force après avoir tué son ami.
COTEXTE ET CITATION: Ferai mon ami enfouir.
Ou que soit m'en irai fuïr
Ou en bos ou en liu salvage ;
Iluec ferai un hermitage,
Si prïerai por mon ami.
NOTES: Tome II, page 99, v. 10121-125.
SOURCE: Gerbert de Montreuil, La continuation de Perceval. Paris: Champion, 1922.Édition de Mary Williams
CHERCHEUR/E: Jeay M.