Satorbase

CONSTANCE_EXCESSIVE
PHRASE:Trop de constance en amour engendre l'ennui.
OCCURRENCE: 103006 accreditee
CONTEXTE: Contamine avoue à ses amis, devant sa femme, que l'amour fidèle trop démonstratif de sa femme Angélique le gène.
COTEXTE ET CITATION: Cependant quelque bien marié que soit un homme <CITATION>il se rencontre très-souvent des moments où il regrette sa liberté.CITATION> Je ne parle pas, comme vous voyez, de ceux qui sont mal mariés, je parle des mariages les mieux unis tel qu'est le mien... [...] Cependant poursuivit-il en se r'adressant à la compagnie, c'est cette union-là qui me fatigue quelquefois. [...] Mais je veux dire que <CITATION>souvent la tendresse d'une femme est à charge à son épouxCITATION> : suivons toujours mon exemple. Je rentre assez souvent au logis chargé d'affaires, j'y rêve, ma femme croit que je suis de mauvaise humeur, et vient, par des caresses hors de saison, me faire perdre une idée, que je ne rattrape plus : la même chose quand je suis à travailler dans mon cabinet. Je n'ose pas la faire retirer, crainte de lui donner du chagrin ; de sorte que par considération pour elle, et par celle qu'elle a pour moi, je passe assez souvent des moments, où je voudrois, sinon n'être pas marié, du moins être bien loin de ma femme.
NOTES: P. 295-296.
SOURCE: Challe Robert, Illustres Françaises (Les). Genève: Droz, 1991.Edition Frédéric Deloffre et Jacques Cormier
CHERCHEUR/E: Rodriguez P., Weil M.
OCCURRENCE: 103004 chantier
CONTEXTE: Hattigé dit à Moharren, premier jardinier dont elle est passionnée et à qui elle tient un discours galant, que l'inconstance en amour entraîne la variété et donc augmente le plaisir.
NOTES: [(Page) 58-9]
Voir Les Aventures de Zéloïde et d'Amanzarifdine, où le même principe s'exprime.
SOURCE: Anonyme, Hattigé, ou la belle Turque. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.