Satorbase

TERRORISER_PAR_VIOLENCE__VERBALE
PHRASE:On terrorise un personnage par un discours violent.
OCCURRENCE: 102830 accreditee
CONTEXTE: Clarice résiste et défie Turcamène. Il répond par des menaces.
COTEXTE ET CITATION: Nous verrons lequel des deux aura le plus d'opiniâtreté, ou vous à me mépriser, ou moi à vous poursuivre.
NOTES: [(Page& Partie) 69, I]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102910 accreditee
CONTEXTE: Mériante vient de recevoir un honneur de la princesse et celle-ci lui exige alors une récompense.
COTEXTE ET CITATION: "C'est à mon coeur, Mériante, que vos devez ce que vous êtes aujourd'hui. Après cet aveu que mon rang me permet de faire, vous jugez aisément des prix que je vous demande."
NOTES: [(Page& Partie) 157, III]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 103592 accreditee
CONTEXTE: Le héros insulte la chouette qui a osé blesser son amour-propre en lui rappelant son impuissance.
COTEXTE ET CITATION: <CITATION> Je vous tors le col, si vous osez encore proferer une parole CITATION>
NOTES: [(Page & Chapitre) 156, 16]
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Ecumoire (L') ou Tanzaï et Néadarné, Histoire japonaise. Lou-chou-chu-la: Pékin (Paris), 1734.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Defrance A.
OCCURRENCE: 102912 accreditee
CONTEXTE: Il y a violence, mais seulement suggérée, la position de pouvoir de celui/celle exerçant pression, suffit pour que la victime comprenne.
COTEXTE ET CITATION: "Rien ne me sauvera de sa fureur si je méprise sa fureur: elle ne la perdra qu'en se vengeant avec cruauté; <CITATION>c'est là son caractère; l'effet de ses passions est toujours violent et emporté CITATION>."
NOTES: [(Page& Partie) 155, III]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102902 accreditee
CONTEXTE: Parménie résiste à Tormez qui lui a sauvé la vie.
COTEXTE ET CITATION: Vous ne seriez plus sans moi, je vous aime, j'exige un peu de retour [...] Je ne vois rien de votre côté qu'une ingratitude affreuse, et du mien, que le droit de concevoir un juste dépit.
NOTES: [(Page& Partie) 169, III] Après avoir fait valoir le pouvoir de fait qu'il a sur Parménie, Tormez fait le chantage à la gratitude pour valider un désir injustifiable.
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102900 accreditee
CONTEXTE: Déclaration d'amour remplie de menaces
COTEXTE ET CITATION: "Oui je vous aime, disait-il, avec une ardeur que vos mépris ne diminueront jamais; cessez de me parler de la contrainte où je vous tiens; <CITATION>un amour violent et malheureux justifie tout ce qu'il nous fait faire CITATION>."
NOTES: [(Page& Partie) 125, II]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102828 accreditee
CONTEXTE: Périandre, le tuteur de Caliste, veut l'épouser contre son gré, et la menace.
COTEXTE ET CITATION: "Souvenez-vous encore qu'une espérance trompée dans un coeur comme le mien laisse un juste désespoir <CITATION> qui rend capable de tout CITATION>.
NOTES: [(Page& Partie) 47, 1]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102896 accreditee
CONTEXTE: Tucamène tente de retenir Claire. Celle-ci résiste.
COTEXTE ET CITATION: "Tu as la force en main, tu peux m'empêcher de partir" et le tyran réplique Je ne pensais jamais à vous retenir [...], <CITATION>Cet vous me faites ressouvenir que je puis le faire; je profiterai de l'avis CITATION>..."
NOTES: [(Page& Partie) 66, I]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102898 accreditee
CONTEXTE: Tucamène tente de forcer son domestique à empoisonner Clorante. Il le menace.
COTEXTE ET CITATION: "Tu sais que je t'ai toujours mieux traité que les autres: <CITATION>mais penses-tu que le refus que tu fais d'exécuter mon projet demeure impuni? Non, non n'espère pas [...] je te laisse en état d'en abuserCITATION>".
NOTES: [(Page& Partie) 81, II]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102904 accreditee
CONTEXTE: Devant la résistance de Parménie, Tormez la menace
COTEXTE ET CITATION: "Songez que mon coeur n'est pas moins vif que celui de la princesse; <CITATION> épargnez-vous les mouvements que peuvent m'inspirer vos mépris CITATION>."
NOTES: [(Page& Partie) 169, III] En rappelant les actions de la princesse,Tormez inscrit Parménie dans une situation sans recours et affirme le pouvoir qu'il détient sur elle
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102908 accreditee
CONTEXTE: Un maître d'esclave torture verbalement Misrie. On ne connaît de cette violence verbale que des répliques de Misrie à son agresseur.
COTEXTE ET CITATION: Malheureuse, disait-elle, les dieux m'ont-ils faite pour servir d'exemple des maux qu'une mortelle peut souffrir.
NOTES: [(Page& Partie) 229, IV]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102906 accreditee
CONTEXTE: Tormez poursuit Parménie de ses assiduités alors qu'il la retient prisonnière. Sous un vernis poli, ni lui, ni elle ne se trompent sur la valeur réelle de ses actions.
COTEXTE ET CITATION: Tout cela m'était odieux ; et je n'en avais pas moins un tyran qui, malgré l'adoucissement qu'il joignait à mes fers, semblait au contraire vouloir les assurer davantage.
NOTES: [(Page& Partie) 175, III]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.