Satorbase

VENGER_(SE)_PAR_MEURTRE
PHRASE:Une personne commet un meurtre pour accomplir une vengeance.
OCCURRENCE: 102778 accreditee
CONTEXTE: Pour se venger de son mari Téréus qui a violé sa soeur Philoména, Procné tue leur fils et le fait cuire pour le donner à manger à son père.
COTEXTE ET CITATION: A l'enfant copee a la teste,
Si l'a Philomena baillie,
Si ont la char apareillie
Entr'eles .II. moult bien et tost.
Elle lui a coupé la tête et l'a donnée à philomena. Ensuite, gtrès rapidement, elles ont à elles deux soigneusement aprêté la chair.
NOTES: [(Page & Vers) Pp. 246-247, vv. 1332-1335.
SOURCE: Chrétien de Troyes, Philoména. Paris: Gallimard, 2000.Édition et traduction par Emmanuèle Baumgartner
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305843 accreditee
CONTEXTE: Un jeune garçon vient de se tuer par accident en tombant sur un couteau. Son père, un homme violent, accuse sa femme de meurtre et la tue.
COTEXTE ET CITATION: Cependant ce mary brutal regarde son fils, visite la playe, voit le couteau qui l'a faite, le saisit, & tout forcené court à la mere, le luy plonge dans le sein, la tuë toute roide.
NOTES: Page 456.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 102776 accreditee
CONTEXTE: Ignauré, l'amant de douze dames sera tué par les maris et ses parties génitales leur seront données à manger.
COTEXTE ET CITATION: "Dame, il convient [vo] dru baignier;
Et apriès le ferai saigner:
Gardés ke blaus dras ait vos sire!"
NOTES: [(Page & Vers) 59, 505-7] Le meurtre n'est pas rendu dans son action, mais dans l'annonce qui en est faite à la dame. Evocation de sacrifice rituel : l'amant sera lavé, "les draps blancs lavés". Variante du topos du coeur mangé.
SOURCE: Renault de Beaujeu?, Lai d'Ignauré ou du prisonnier (Le). Rita Lejeune: Bruxelles, 1936.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305721 accreditee
CONTEXTE: Un domestique qui subissait des moqueries et insultes à cause de la grossièreté de ses manières, est pris d'une rage vengeresse.
COTEXTE ET CITATION: Tirant un grand couteau qu'il portait, il lui en donne dans l'estomac, lui saute à la gorge et la lui coupe. De ce pas, possédé du malin esprit, il remonte et, trouvant l'autre servante en la salle, lui en fait autant et, continuant en sa brutale vengeance, va en la chambre et tue la fille aînée et uen petite soeur qu'elle avoit, avec un petit frère qui n'avait que cinq ans.
NOTES: Page 72.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305737 accreditee
CONTEXTE: Gondène est portée à bout par les sévices que lui infligent son mari et sa maîtresse. Ils vont jusqu'à l'obliger à partager leur lit et assister à leurs ébats.
COTEXTE ET CITATION: Cette amazone rendue courageuse par le désespoir se saisit de son pistolet qu'il avait laissé sur la table, et le lâchant contre ces infâmes adultères, elle tua son mari sur le champ et blessa du même coup Silvane de telle sorte qu'elle en mourut de là à quelques heures.
NOTES: Page 134.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305743 accreditee
CONTEXTE: Quirin agresse sa femme parce qu'elle a tué sa maîtresse Pantène, sans savoir que celle-ci est soumise au plaisir de cet homme. Mais Emilio, qui avait enlevé Pantène pour la violer, croit que Qyuirin est le responsable du meurtre et le tue. La justice le condamnera à mort et les biens des deux hommes seront donnés en dédommagement à Lino, le mari de Pantène.
COTEXTE ET CITATION: Ce qui anima Quirin d'une telle fureur que, se ruant sur elle, il la battit si outrageusement, sans considérer qu'elle était enceinte, que le jour même elle mourut dans des douleurs insupportables d'un accouchement abortif, ce qui fut le commencement de la vengeance du sang juste.
NOTES: Page 160.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305876 accreditee
CONTEXTE: Les deux frères d’Irece qui a été enlevée avec son consentement par Arteme, décident de venger cet affront. Mais il y a méprise sur le coupable et ils tuent Procle qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau.
COTEXTE ET CITATION: Il les sentit fondre tout à coup sur luy comme un tourbillon, & se sentit percé de bande en bande de deux espees par derriere sans avoir el loisir de mettre la main à la sienne pour se deffendre, & ces coups redoublez luy tirerent sur le champ l’ame du corps qui s’en alla en son lieu
NOTES: Page 76.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.