Satorbase

PROVOQUER_JALOUSIE
PHRASE:Une personne essaie de provoquer la jalousie chez une autre pour la manipuler.
OCCURRENCE: 102684 chantier
CONTEXTE: Osman cherche à provoquer la jalousie du roi en lui dévoilant les infidélités possibles de Hattigé.
NOTES: [(Page) 15]
SOURCE: Anonyme, Hattigé, ou la belle Turque. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 200090 accreditee
CONTEXTE: Lord Chester s'est servi de la tactique de provoquer de la jalousie pour manipuler et séduire la prude Mme de Rindsey. Mme de Rindsey révèle qu'elle n'est pas indifférente à la ruse de Chester, bien qu'elle nie toujours sa passion.
COTEXTE ET CITATION: Que vous ai-je fait pour me souhaiter à la fois deux malheurs aussi grands que l'amour et la jalousie ?
NOTES: Édition avec Introduction de Jean DAGEN, Paris, Desjonquères, 1995, p. 240.
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Sylphe (Le). L.D. Delatour: Paris, 1730.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 200089 accreditee
CONTEXTE: Lord Chester révèle dans une de ses lettres concernant Mme de Pembrook son stratagème pour rendre la femme plus sensible et ainsi plus facile à manipuler.
COTEXTE ET CITATION: Je connais trop les femmes de cette espèce pour croire qu'il eût été prudent à moi de ne lui pas laisser l'idée d'une rivale.
NOTES: Édition avec Introduction de Jean DAGEN, Paris, Desjonquères, 1995, p. 168. Chester se sert de cette tactique systématiquement pour gagner trois femmes (Mme de Suffolk et Mme de Rindsey aussi).
SOURCE: Anonyme, Axiane. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 305736 accreditee
CONTEXTE: L'infâme Macrobe manifeste ouvertement son attachement à Silvane qu'il fait vivre en concubinage dans la maision qu'il partage aevc sa femme légitime Gondène.
COTEXTE ET CITATION: Je laisse à dire, pour n'infecter l'esprit d'un lecteur d'imaginations moins honnêtes, les caresses impudiques qu'il faisait à Silvane en la présence de Gondène pour faire mourir celle-ci de dépit ; et quand elle pensait détourner ses yeux de ces spectacles qui lui crevaient le coeur, il la contraignait de les ouvrir afin que sa vue fût souillée de ses vilenies.
NOTES: Page 133.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.