Satorbase

BRIGANDS_ATTAQUER
PHRASE:Une personne (ou plusieurs) se fait attaquer par les brigands.
OCCURRENCE: 102592 accreditee
CONTEXTE: Clorante se dirige vers Londres pour venger son père lorsqu'il est attaqué en traversant un bois.
COTEXTE ET CITATION: "Il était en chemin depuis deux jours, quand, traversant un bois, il se vit tout d'un coup attaqué par trois hommes." [Clorante]
NOTES: [(Page& Partie) 24, I] [s'il s'agit de Clorante, voir aussi : RECEVOIR_BLESSURE_AU_COMBAT]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102984 chantier
CONTEXTE: Destin et la Rancune sont attaquées par des "tirelaines" au nombre de cinq ou six. Destin se fait voler une boîte contenant un portrait d'un émail, la Rancune son manteau. Destin est blessé à la tête, la Rancune au visage.
NOTES: [(Partie & Page) I, 637] Partie 1, Ch. 18, p. 637.
Les "tires-laines" étaient des filous qui volaient les manteaux. Les portraits en émail étaient alors dans leur nouveauté.
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
CHERCHEUR/E: Riou D.
OCCURRENCE: 104188 accreditee
CONTEXTE: Le comte de Bourges qui vient de retrouver sa femme, raconte à l'évêque d'Orléans une histoire plausible pour expliquer leur situation d'errants.
COTEXTE ET CITATION: " Ma fame est et je sez maris.
Si venïens de vers Paris
Pour aler em pelerinage
Tant qu'entrasmes en un bocage
Ou lez larrons nous assaillirent
Et tout le nostre nous tollirent. "
NOTES: [(Page & Vers) 185, 6064]
SOURCE: Maillart (Jehan), Roman du comte d'Anjou (Le). Mario Roques, Champion: Paris, 1964.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 102596 accreditee
CONTEXTE: Un inconnu fait de son mieux pour porter secours à Ostiane.
COTEXTE ET CITATION: Une vaste forêt se présenta à nos yeux, de l'autre côté des montagnes ; et nous aperçûmes une troupe d'hommes presque nus, qui nous parurent des sauvages. Ils accoururent à nous quand ils nous virent. Ah ciel ! m'écriai-je, c'en est fait : périssons avant que de tomber entre les mains de ces barbares.
NOTES: [(Page& Partie) 246, IV] Variante: les brigands sont des sauvages primitifs, "des hommes presque nus".
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 102980 accreditee
CONTEXTE: Il s'agit d'un aristocrate condamnant la violence de la Terreur.
COTEXTE ET CITATION: Sauvons la maison à laquelle des brigands ont mis le feu.
NOTES: [(Page& Tome& Lettre) 437, VIII, VII]
SOURCE: Pure (Abbé Michel de), Pretieuse (La) ou le mystere des ruelles. Paris: Droz, 1938.Édition d\'Émile Magne
CHERCHEUR/E: Chabut M.
OCCURRENCE: 104466 accreditee
CONTEXTE: Le dauphin trouve un homme blessé, soigné par des ermites.
COTEXTE ET CITATION: Je leur ai demandé par quel accident cet homme étoit en cet état. Il y a de l'apparence que ce sont des voleurs qui 'y ont mis, a reparti l'un de ces Peres, car nous avons entendu tirer plusieurs coups: Nous sommes sortis pour voir ce qui causoit ce bruit, et nous avons apperceu deux ou trois hommes qui se sauvant entre les arbres, nous ont laissé celuy cy blessé comme vous le voyez.
NOTES: [(Page & Tome) 267, 3]
Cie des Libraires p. 469-70
SOURCE: Retif de la Bretonne, Le paysan parvenu. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 104468 accreditee
CONTEXTE: Le roi d'Ecosse souhaite obtenir un portrait de Madame que possède Dom Juan.
COTEXTE ET CITATION: Je ne doutai point que le Portrait dont il étoit question, ne fût le même dont on disoit que le Prince Espagnol étoit devenu amoureux à Madrid, et je fus épris d'un violent désir, de le faire prendre à l'homme qui en seroit chargé. J'envoïai des Batteurs d'Estrade sur le chemin de Paris, ils s'acquiterent si bien de leur commissions, qu'ils dévalisèrent le Courrier de l'Amiral, et lui prirent ce portrait que je souhaitois avec tant d'ardeur.
NOTES: [(Page & Tome) 250, 3] Cie des Libraires p. 403
SOURCE: Pure (Abbé Michel de), Pretieuse (La) ou le mystere des ruelles. Paris: Droz, 1938.Édition d\'Émile Magne
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 103046 chantier
CONTEXTE: Victoria et Philopiste s'embarquent à Ancona pour pouvoir se marier à Marseille, contre la volonté des parents de Victoria. Après une terrible tempête, les pirates attaquent leur bâteau et tuent Philopiste. Victoria est emportée par les pirates, mais elle sera délivrée par Zanobis, capitaine de la République de Venise.
NOTES: [(Page & Histoire) 62-3, Ic] Topos très rare dans l'histoire tragique. Il apparaît ici parce que cette histoire constitue une sorte de parodie et de critique du roman d'aventures.
SOURCE: Du Pont (Jean-Baptiste), Enfer d'amour (L') ou par trois histoires est monstré .... Thibaut Ancelin: Lyon, 1603.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Poli S.
OCCURRENCE: 102594 accreditee
CONTEXTE: Une femme est poursuivie [par les brigands?].
COTEXTE ET CITATION: Nous vîmes deux hommes de mauvaise mine qui tenaient chacun un poignard à la main, et qui la poursuivaient.
NOTES: [(Page& Partie) 95, II]
SOURCE: Pure (Abbé Michel de), Pretieuse (La) ou le mystere des ruelles. Paris: Droz, 1938.Édition d\'Émile Magne
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 305776 accreditee
CONTEXTE: Début de la nouvelle intitulée "Les deux brigands".
COTEXTE ET CITATION: Un gentilhomme, dont je cognois la maison, faisant voyage seul bien monté & le pistolet à l'arçon de sa selle, fut rencontré en un destroit par deux soldats desbandez qui faisans semblant de luy demander l'aumosne, se jettent sur luy, & l'ayans percé de divers coups d'espée le laissant mort sur la place, tirans son corps dans un boccage voysin, luy prennent sa bource, son cheval & son pistolet.
NOTES: Page 326.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305777 accreditee
CONTEXTE: Début de la nouvelle intitulée "La tardive justice".
COTEXTE ET CITATION: La nuict de Noël au retour de l'office divin, une jeune bourgeoise assez bien parée fut assommée au coin d'une rüe par un voleur qui luy prit ses bagues & son argent.
NOTES: Page 330.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305806 accreditee
CONTEXTE: Début du récit intitulé "Le tesmoignage des oiseaux".
COTEXTE ET CITATION: Dreux brigands accoustumez au meurtre & au carnage, ayans un jour rencontré un bon marchand sur un grand chemin, non contens de lui avoir osté l'argent qu'il portoit pour faire son traffic, le tirerent à quartier, & de peur qu'il les recongneust quelque part & ne les accusast, ils l'esgorgerent.
NOTES: Page 106.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305839 accreditee
CONTEXTE: Après avoir tué le valet de la maison, des brigands attaquent la maîtresse et sa fille pour voler le coffre de mariage de cette dernière.
COTEXTE ET CITATION: Cela faict ils montent en haut, tuent la mere & la fille, & desrobent tout ce qu'ils trouverent de bon dans ceste maison.
NOTES: Page 429.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.