Satorbase

TUER_RIVAL_PAR_JALOUSIE
PHRASE:Une personne, pris par sa jalousie, tue ou fait tuer son/sa rival(e).
OCCURRENCE: 102520 chantier
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: [Henri, roi du Portugal] "trouva un pretexte de politique pour faire mourir le Seigneur Pas".
NOTES: [(Page & Tome) 105, 2]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Annales galantes (Les). 1670.
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 102522 chantier
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: On ne sçait pas bien en qui la fureur agit plus fortement de l'Empereur ou de l'Imperatrice: quelques-uns ont crû comme leur amour avoir commencé en mesme temps, qu'il avoit parû en mesme jour, et qu'un même accident l'avoit fait eclater, leur vangeance avoit le même concert: mais que ce soit Othon, qui ait voulu se défaire d'un homme qui triomphoit de lui dans le coeur de Marie, et dans celuy de la Duchesse de Modene, ou que se soit Marie qui ait voulu vanger sa tendresse méprisée, et prevenir les reproches de l'Empereur, en les privant de leur objet. Le Duc fut assassiné le soir qui suivit cette Feste. Les assassins prirent la forme des voleurs, il s'attaquerent en luy demandant la bourse; mais ils firent bien connoistre qu'ils en vouloient à ses jours plus qu'à son argent; car apres l'avoir percé de trois coups mortels, ils le laisserent expirant sur le pavé, sans luy prendre ny la bourse qu'ils luy avoient demandée, ny quantité de pierreries dont son habit estoit enrichy.
NOTES: [(Page & Tome) 184-7, 1]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Annales galantes (Les). 1670.
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 102524 accreditee
CONTEXTE: Arcaste s'adresse à Carmante.
COTEXTE ET CITATION: Mais enfin, le lendemain de la fête de Pan, Nicostrate s'étant levé fort matin, il rencontra le Roy, qui se faisant un plaisir de vous surprendre dans vôtre solitude, vous cherchoit dans la forêt de Diane. Il étoit seul ; et Nicostrate l'appercevant entre les arbres sans être apperçû de lui, vous pouvez juger qu'il ne manqua pas une occasion si belle. Il lui décrocha un trait, qu'il avoit pris par hazard pour chasser en se promenant ; et le mauvais destin de Palans fut tel, qu'un d'un seul coup Nicostrate le priva de vie.
NOTES: [(Page & Tome) 523-4] Cie des Libraires p, 523-4
Slatkine : 1,394
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Carmante. 1974, .
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 305731 accreditee
CONTEXTE: Flodoard se bat en duel avec Artaban son rival heureux auprès de Cédrine, et le tue.
COTEXTE ET CITATION: Flodoard passa sur lui d'une telle furie qu'il le perça dans la gorge et lui fit vomir l'âme avec le sang.
NOTES: Page 126.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 102526 accreditee
CONTEXTE: Arcaste à Carmante au sujet de la branche empoisonnée.
COTEXTE ET CITATION: J'oserois croire que le Prince d'Argos emploïa cet arbre funeste au même usage où je l'avois destiné : car la mort du feu Roy vôtre pere fut accompagnée des accidens qui devoient suivre les effets de ce poison.
NOTES: [(Page & Tome) 520] Cie des Libraires p. 520
Slatkine p. 1,393
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Carmante. 1974, .
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 103104 chantier
CONTEXTE: Clorizande est secrètement épris de Fleurie, la fiancée de Lucidamor. Son meilleur ami, pour empêcher le mariage, fait tuer Lucidamor par un valet caché dans la forêt la nuit.
NOTES: [(Page & Histoire) 326-8, XIV] Ce topos apparaît trois fois (sur 23 histoires) dans ce recueil, et toujours avec des caractéristiques semblables.
Histoires XIV, XIX, XXIII
SOURCE: Rosset (François de), Histoires mémorables et tragiques de ce temps...(Les). 1614 (aucun ex. connu): .(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Poli S.
OCCURRENCE: 102518 chantier
CONTEXTE: Trois jours après la découverte du billet à chiffre (et d'une lettre inachevée mais compromettante), Mme de Villequier est trouvée morte, poignardée dans sa chambre.
NOTES: [(Page) 3.185-6] Le coupable n'est jamais identifié, mais il y a de fortes presomptions en faveur d'une connivence entre le roi et M. de Villequier (qui serait l'assassin).
SOURCE: Anonyme, duc de Guise (Le), nouvelle. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 102516 chantier
CONTEXTE: Philippe II, croyant le marquis de Posa amant de sa femme, le fait poignarder quelque temps après le tournoi. Don Carlos et la reine, loin de penser que c'est par jalousie du marquis que le roi l'a fait assassiner, s'imaginent que c'est à cause de son rôle de confident auprès d'eux.
NOTES: [(Page) 323-3]
SOURCE: Anonyme, Dom Carlos, nouvelle historique. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 102488 accreditee
CONTEXTE: Informé par la médisance de Frosie, le mari d'Halila voit celle-ci en compagnie de Frédelingue. Fou de jalousie, il blesse Frédelingue d'un coup de sabre.
COTEXTE ET CITATION: L'époux de Halila poussa la porte avec fureur et entra le sabre à la main. Halila fit un cri effrayant et se déroba à la fureur de son mari en passant avec précipîtation dans l'autre chambre. Je n'eus pas la même précaution ; la surprise où je me trouvai glaça mes sens et je songeai à me retirer aussi, quand il me déchargea un coup de sabre sur la tête.
NOTES: [(Page& Partie) 225, IV] La jalousie est mal fondée.
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 200200 accreditee
CONTEXTE: Chah-Jehan, sultan oriental qui entretient des relations incestueuses avec sa fille, tue l'amant de celle-ci.
COTEXTE ET CITATION: On dit donc que cette Princesse trouva moyen de faire entrer dans le Serrail un jeune homme, qui n'étoit pas de grande condition, mais bien fait & de bonne mine. Elle ne pût parmi tant de jalouses & d'envieuses conduire son affaire si secretement qu'elle ne fût découverte. Chah-Jehan [son père] en fut bien-tôt averti, & resolu de la surprendre, sous pretexte de l'aller visiter. La Princesse voyant inopinément arriver Chah-Jehan n'eut le temps que de cacher le malheureux dans une de ces grandes chaudières de bain; ce qui ne se pût faire que Chah-Jehan ne s'en doutât, neanmoins il ne la querela ni ne la menaça, il s'entretient même assez long-temps avec elle comme à l'ordinaire, & enfin il lui dit qu'il la trouvoit toute mal propre & toute negligée, qu'il falloit qu'elle se lavât & qu'elle prît le bain plus souvent; il commanda fort severement qu'on mît le feu à l'heure même sous la chaudière & ne voulut point partir de là que les Eunuques ne lui eussent fait comprendre que le miserable étoit espédié.
NOTES: Pp. 18-19. Le père tue le second amant de sa fille aussi (voir l'autre occurrence). Voir aussi EPROUVER PASSION INCESTUEUSE.
SOURCE: Bernier, François, Voyages. Chez Paul Marret: Amsterdam, 1710.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 200201 accreditee
CONTEXTE: Chah-Jehan, sultan oriental qui entretient des relations incestueuses avec sa fille, empoisonne le second amant de la fille.
COTEXTE ET CITATION: C'estoit un jeune Omrah le mieux fait & le plus accompli de toute la Cour [...] Chah-Hestkan [...] proposa de le marier avec la Princesse; mais Chah-Jehan receut fort mal cette proposition, & même, comme on lui découvrit une partie des intrigues secretes qui s'étoient faites, il resolut & ne tarda guere de se defaire de Nazer-kan; il lui presenta, comme par honneur, un Betlai, qu'il fut honêtement obligé de macher à l'heure même, selon la coutume du pays. [...] ce jeune Seigneur ne songeait en rien moins que d'être empoisonné, il sortit de l'Assemblée fort joyeux & fort content, & monta en son Paleky; mais la drogue étoit si puissante qu'avant qu'il fût arrivé en son logis il n'étoit plus en vie.
NOTES: Pp. 19-20. Voir l'autre occurrence de TUER RIVAL PAR JALOUSIE et aussi EPROUVER PASSION INCESTUEUSE.
SOURCE: Bernier, François, Voyages. Chez Paul Marret: Amsterdam, 1710.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 305742 accreditee
CONTEXTE: Ida, l'épouse de Quirin se venge sans savoir que Pantène est soumise de force au désir de ce dernier.
COTEXTE ET CITATION: Elle se résolut de se défaire de cette femme, sans considérer qu'elle n'était nullement coupable de l'infidélité et de l'insolence de son mari. Elle excuta son dessein par la poison qu'elle fit prendre si violent à cette pauvre prisonnière, qu'il eût fallu être sans yeux, en la voyant mourir, pour ne juger pas à ses convulsions qu'elle avait été empoisonnée.
NOTES: Page 159.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.
OCCURRENCE: 305782 accreditee
CONTEXTE: Flocel et Eubule sont tous deux amoureux de Lutgarde qui a choisi le premier : il va tuer son rival.
COTEXTE ET CITATION: Surquoy Eubule prenant son avantage luy pousse un grand poignard qu'il tenoit caché sous son manteau, dans le corps, & le coucha sur le carreau roide mort.
NOTES: Page 352.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.