Satorbase

ENLEVER_EMPECHER_AMOUR
PHRASE:Un personnage est enlevé pour le séparer de l'aimé(e).
OCCURRENCE: 102196 chantier
CONTEXTE: Mandane (qui aime Artamene et en est aimée) demande à Mazare, prince des Saces, de l'enlever des mains du roi d'Assyrie dont elle est la captive. Il s'y engage et l'enlève sur une galère. Mais en fait il a trompé Mandane; et s'il l'enlève, c'est pour son propre bénéfice, non pour délivrer la princesse.
NOTES: [(Page) 1]
SOURCE: Scudéry (Madeleine de), Artamène ou le Grand Cyrus. Paris: A. Courbé, 1654.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 102194 accreditee
CONTEXTE: Un génie éconduit, ayant surpris son rival, plus heureux que lui, dans les bras de sa bien-aimée, le fait enlever. Le rival disparaît par enchantement.
COTEXTE ET CITATION: "Enfin, trop amoureux et trop jaloux pour n'être point clair-voyant, il [le génie éconduit] commença par soupçonner qu'une passion secrette dont mon coeur étoit rempli, étoit ce qui le lui fermoit. (...) Cette même nuit j'avais résolu de m'abandonner sans réserve à Cormoran, et de lui donner ma foi. Nous étions déjà tous deux dans le bosquet des myrtes, lorsque le génie entra. Il attendoit que je sortisse de ma chambre, quand des soupirs trop marqués partant du bosquet, déterminerent sa route de ce côté-là. Hélas! C'étoit nous qui les poussions! (...)
Cruelle! S'écria-t-il avec une voix tonante, est-ce-là comme vous vouliez répondre à ma tendresse? <CITATION>Et toi, malheureux, poursuivit-il en s'adressant à Cormoran, as-tu bien songé que tu m'offensois et crois-tu pouvoir échapper à ma vengeance? Elle est complette; et puisque tu ne peux mourir, tous les instans de tes jours seront marqués par les traits les plus funestes de ma colère.
Qu'on l'enlève, continua-t-il, et qu'on le garde jusqu'à ce que j'aie ordonné de son supplice.
Le prince, à ces paroles, disparut en me tendant les brasCITATION>."
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Ecumoire (L') ou Tanzaï et Néadarné, Histoire japonaise. Lou-chou-chu-la: Pékin (Paris), 1734.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Defrance A.
OCCURRENCE: 102192 accreditee
CONTEXTE: Le père du chevalier des Grieux fait enlever celui-ci pour le séparer de Manon. Il le fait ensuite enfermer au domicile paternel.
COTEXTE ET CITATION: "Dans le temps que j'étais ainsi tout occupé d'elle, j'entendis le bruit de plusieurs personnes qui montaient l'escalier. On frappa doucement à la porte. Manon me donna un baiser; et, s'échappant de mes bras, elle entra rapidement dans le cabinet, qu'elle ferma aussitôt sur elle. [...] <CITATION>A peine avais-je ouvert, que je me vis saisir par trois hommes, que je reconnus pour les laquais de mon père.CITATION> [...] Ils me demandèrent pardon de la nécessité où ils étaient de me manquer de respect; ils me dirent naturellement qu'ils agissaient par l'ordre de mon père, et que mon frère ainé m'attendait en bas dans un carrosse." (GF, 68)
NOTES: [( Page & Partie) 68 GF]
SOURCE: Prévost (abbé), Histoire du Chevalier des Grieux et de Manon Lescaut. Garnier/Deloffre-Picard: Paris, 1990.
CHERCHEUR/E: Chabut M.