Satorbase

HORREURS_RENDRE_RELIGIEUX_FOU
PHRASE:Moines ou religieuses comettent ou subissent, à l'intérieur de la clôture, des horreurs qui mènent à la folie religieux.
OCCURRENCE: 102030 accreditee
CONTEXTE: La cellule de Soeur Suzanne est vidée de tout. Elle est dépouillée de ses biens.
COTEXTE ET CITATION: On me condamne à être privée de récréation, à entendre pendant un mois l'office à la porte du choeur, à manger à terre au milieu du refectoire, a faire amende honorable trois jours de suite, à retarder ma prise d'habit et mes voeux, à prendre le silice, à jeûner de deux jours l'un...après l'office du soir tous les vendredis".
"Comme ma cellule ne fermait plus, on entrait pendant la nuit en tumulte, on criait, on tirait mon lit, on cassait mes fenêtres, on me faisait toutes sortes de terreur...".
NOTES: [(Page) Pp. 210, 317-318, 294-295. Ces persécutions reprennent après que Soeur Suzanne a perdu son procès.
SOURCE: Diderot (Denis), Religieuse (La). Oeuvres romanesq/Class.Garnier/Bénac: Paris, 1959.
CHERCHEUR/E: Dubost J., Weil M.
OCCURRENCE: 102024 chantier
CONTEXTE: La Supérieure soupçonnant que Soeur Suzanne cache un écrit [qui n'est autre que le récit qui fait l'objet du roman] est dépouillée de ses habits, et conduite la tête et les pieds nus à un souterrain, sans ménagements; elle est au pain et à l'eau.
NOTES: [(Page) 276-7] Cet enfermement est un "double enfermement" puisque Soeur Suzanne est dès le début cloîtrée de force par ses parents.
SOURCE: Diderot (Denis), Religieuse (La). Oeuvres romanesq/Class.Garnier/Bénac: Paris, 1959.
CHERCHEUR/E: Dubost J., Weil M.
OCCURRENCE: 102020 accreditee
CONTEXTE: Suzanne, maltraitée par les religieuses de son couvent, pense devenir folle.
COTEXTE ET CITATION: Quand je fus entré dans ma cellule, je sentis des douleurs violentes aux pieds; j'y regardai; ils étaient tout ensanglantés des coupures, des morceaux de verre que l'on avait eu la méchanceté de répandre sur mon chemin.
NOTES: [(Page) 318-9]
SOURCE: Diderot (Denis), Religieuse (La). Oeuvres romanesq/Class.Garnier/Bénac: Paris, 1959.
CHERCHEUR/E: Garreta A.
OCCURRENCE: 102026 chantier
CONTEXTE: On entonne le Miserere, et on attend que Soeur Suzanne se flagelle, ce qui a lieu.
NOTES: [(Page) 318]
SOURCE: Diderot (Denis), Religieuse (La). Oeuvres romanesq/Class.Garnier/Bénac: Paris, 1959.
CHERCHEUR/E: Dubost J., Weil M.
OCCURRENCE: 102028 chantier
CONTEXTE: La Mère Superieure refuse de secourir la Soeur Ursule qui avait montré de la compassion pour les souffrances infligées à Soeur Suzanne (la narratrice et victime principale). Victime secondaire dédoublant la première et se relayant dans le malheur (Soeur Suzanne guérit, Soeur Ursule, contaminée par elle, meurt).
NOTES: [(Page) 322-24]
SOURCE: Diderot (Denis), Religieuse (La). Oeuvres romanesq/Class.Garnier/Bénac: Paris, 1959.
CHERCHEUR/E: Dubost J., Weil M.