Satorbase

RETRAITE_DANGER_AMOUREUX
PHRASE:Une femme souhaite se retirer loin du lieu où elle a un amant dangereux pour sa vertu ou pour sa réputation.
OCCURRENCE: 101186 chantier
CONTEXTE: Sensible au charme du marquis de Mainville et craignant d'y succomber, la marquise de Florange prie son mari de lui permettre de se retirer à la campagne.
NOTES: [(Page) 83-84] Soupçonneux à tort, le mari refuse, ce qui bien entendu permet au marquis de Mainville de déclarer sa flamme à la marquise de Florange.
Manque le co-texte.
SOURCE: Anonyme, Nouveaux désordres de l'amour (Les). Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 101184 accreditee
CONTEXTE: Henriette, amie d'Ernestine, veut soustraire celle-ci aux calomnies, et lui conseille vivement de se retirer temporairement. Ernestine suit son conseil.
COTEXTE ET CITATION: [Henriette à Ernestine:] je souhaite que son amitié [du Marquis de Clémengis pour Ernestine] soit innocente et désintéressée : mais [...] quelles idées se seront élevées dans lésprit de vos / valets, des siens? [...] [Ernestine à Henriette:] je me livre à vous, à vos conseils, à vos lumières, à votre amitié! [...] [Henriette à Ernestine:] Ne vivant plus de ses bienfaits, retirée dans un asile décent, il vous sera facile et permis de cultiver cette amitié si chère à votre coeur. [...] Consentiriez-vous, monsieur, lui dit-elle [Henriette à Clémengis], à laisser jouir Ernestine de vos bienfaits dans le couvent où j'ai dessein de la conduire ce soir ?
NOTES: Colette Piau-Gillot, Paris, côté-femmes, 1991, pp. 71-81.
Ce n'est pas l'amant qui est dangereux, mais le fait que la situation où se trouve Ernestine prête à mal-entendu ; Ernestine finira par épouser Clémengis.
SOURCE: Riccoboni, Ernestine. Bibl. des Chemins de fer: Paris, 1853.
CHERCHEUR/E: van Dijk S.
OCCURRENCE: 200207 accreditee
CONTEXTE: Mme de Clèves veut éviter le lieu où se trouve Nemours.
COTEXTE ET CITATION: <citation>Mme de Clèves, qui avait toujours demeuré chez elle, feignant d'être malade, pria son mari de trouver bon qu'elle ne le suivît point à la cour et qu'elle s'en allât à Coulommiers prendre l'air et songer à sa santé.citation>
NOTES: Page 378. Voir aussi MALADIE FEINTE ECHAPPATOIRE.
SOURCE: .
CHERCHEUR/E: Dutton, D.