Satorbase

AGE_PORTER_PREJUDICE_FEMME
PHRASE:Le vieillissement commence à porter préjudice à une femme dans sa vie sociale et amoureuse.
OCCURRENCE: 100974 accreditee
CONTEXTE: Meilcour veut séduire une veuve, Mme de Lursay, qui a encore des aventures galantes.
COTEXTE ET CITATION: "<CITATION> Est-elle parvenue à cet âge où ses charmes commencent à décroître, où les hommes, indifférents pour elle, lui annoncent par leur froideur que, bientôt, ils ne la reverront qu'avec dégoût [...] CITATION>".
NOTES: [(Partie & Page) 29 ARTFL] Ed. ARTFL (dans Romanciers du 18e s., éd. Etiemble, t.2, Paris, Gallimard, 1965).
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Egarements du coeur et de l. Prault,Gosse et Néaulme: Paris, La Haye, 1736-38.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Chazalon V., Weil M.
OCCURRENCE: 101078 accreditee
CONTEXTE: La Fontaine se moque ici des précieuses trop fières pour trouver un mari digne d'elles. Le vieillissement est ici présenté comme sanction.
COTEXTE ET CITATION: " <CITATION> Elle sent chaque jour deloger quelques ris, quelques jeux, puis l'amour ; puis ses traits choquer et deplaire, puis cent sortes de fards. Ses soins ne purent faire qu'elle echappat au temps CITATION>".
NOTES: [(Page) La Fille]
SOURCE: La Fontaine, Fables. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Chazalon V., Weil M.
OCCURRENCE: 100972 accreditee
CONTEXTE: Discours cruel, mais tenu par une femme du même âge, jalouse, qui veut se flatter aux yeux de Jacob en rabaissant Mlle Habert.
COTEXTE ET CITATION: "<CITATION>Oui, elle est fort passée, mais je pense qu'elle a été assez jolie, dit encore la dame en continuant, et comme dit sa sœur, elle a bien cinquante ansCITATION>".
Voir ausi GF p. 103
"Eh! pourquoi du bruit? A cause de votre âge? reprit notre hôtesse. Eh! pardi, voilà bien de quoi! La semaine passée, n'y eut-il pas une femme de soixante et dix ans pour le moins, qu'on fiança dans notre paroisse avec un cadet de vingt ans? L'âge n'y fait rien que pour ceux et celles qui l'ont ; c'est leur affaire."
NOTES: Ironie du narrateur donc.
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Paysan parvenu (Le) ou les Mémoires de M***. Garnier/Deloffre: Paris, 1969.
CHERCHEUR/E: Chazalon V., Weil M.