Satorbase

VIEILLARD_AIMER_JEUNE_FEMME
PHRASE:Un vieillard est amoureux d'une femme jeune et belle.
OCCURRENCE: 100648 chantier
CONTEXTE: L'ancien régent du Tibet tombe amoureux de la jeune et belle Axione, qui aime le jeune roi Philing. Il va se livrer à plusieurs manoeuvres pour détacher Axione de Philing et la persuader de l'épouser (peine perdue).
SOURCE: Anonyme, Belle Juive (La) [Histoires tragiques et galantes]. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100646 chantier
CONTEXTE: Le rabbin Ephraïm Ben Manasse, amoureux de Josebeth, essaie de s'introduire de nuit chez elle mais trouve porte close. Il se rend ridicule. ...épisode très comique: il fait noir, il pleut. Le rabbin est trempé jusqu'aux os. Les chiens de Josebeth se mettent à aboyer après lui. Il laisse sa veste sur les pointes en fer de la grille de la maison.
NOTES: [(Page) 181-185] Voir aussi p. 166.
SOURCE: Anonyme, Belle Juive (La) [Histoires tragiques et galantes]. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 305704 accreditee
CONTEXTE: Il s'agit d'un emblème, intitulé DIVORCE DE MARIAGE, PAR DISCONVENANCE DES PARTIES
COTEXTE ET CITATION: AINSI en prend d’une jeune fillette / Humide en suc, en chault sang vermeillette, / Legiere en feu de Venus, prest à prendre, / En blanche chair, & delicate, tendre. / Quand mariée elle est, tout en despit / De ses amours, à un vieil decrepit: / Sans suc tout sec, sans chaleur refroidy, / D’eage pesant, d’os dur, de nerfz roidy. / O qu’il est bien malaisé que tous d’eux / Soyent longuement assemblez: & que d’eux / Ne soit en fin rompu le mariage […]
NOTES: Pages 46-47
SOURCE: Anneau Barthélémy, Imagination poétique. Lyon: Macé Bonhomme, 1522.
CHERCHEUR/E: Duché, Véronique
OCCURRENCE: 305705 accreditee
CONTEXTE: Il s'agit du Conte premier, par Madame Mélibée
COTEXTE ET CITATION: En la ville de Tholose naguiere demeuroit ung riche et tresopulant homme nommé Pyralius, lequel avoit pour espouse une moult belle Damoiselle qu’on appelloit par nom madame Rosemonde Chiprine. A cestuy Pyralius certes villain de meurs et non assez apte pour servir une si jeune Dame telle qu’estoit la dame Rosemonde au faict et lucte du delicieux amour, la naturelle chaleur par longues maladies estoit faillye et jà estaincte par le merite de ses longs et vieulx ans, et oultre ce, se trouvoit si difforme et malheureux en beaulté qu’il ressembloit plustost quelque monstre que non pas homme humain […].
NOTES: Pages 47-48.
SOURCE: Flore Jeanne, Contes amoureux. Saint-Étienne: Université de Saint-Étienne, 2005.Éd. R. Reynolds-Cornell
CHERCHEUR/E: Duché, Véronique
OCCURRENCE: 305703 accreditee
CONTEXTE: Lucresse, mariée au vieux Menelaüs, va cependant tomber amoureuse de Eurialus.
COTEXTE ET CITATION: Encor vingt ans Lucresse pas n’avoit,/ Marïee lors a Menelaüs./ Riche, puissant de grant lignee estoit,/ D’amourettes moins garni que d’escus,/ Digne n’estoit, ains fut ung vray abus,/ Qu’on luy donnast si plaisant damoiselle./ Tel a des biens et assés de quibus,/ Qui n’est pas digne d’avoir jeune pucelle.
NOTES: Page 89.
SOURCE: Piccolomini Eneas Silvius, L’ystoire de Eurialus et Lucresse. Turnhout: Brepols, 2003.Trad. Octovien de Saint-Gelais, in Eneas Silvius Piccolomini, Œuvres érotiques, éd. Frédéric Duval.
CHERCHEUR/E: Duché, Véronique
OCCURRENCE: 305858 accreditee
CONTEXTE: Le vieux Maturian qui doit demander la main d'Ethelunolde pour son fils, tombe amoureux d'elle et la demande pour lui-même.
COTEXTE ET CITATION: Mais s'il y porta ses yeux pour un suject, ils le servirent pour un autre, & sans y penser, de beau pere qu'il pensoit estre, il devint amoureux , & en un instant toute sa glace devint une grande flamme.
NOTES: Page 542.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305862 accreditee
CONTEXTE: Le vieux Colmat est amoureux d'une jeune femme dont il a fait sa concubine.
COTEXTE ET CITATION: En ceste vieillesse presque extreme, il fut tellement tenté d'incontinence qu'au lieu de recourir au remede institué de Dieu pour ceux qui ne peuvent vivre en chasteté, craignant plus la mocquerie & la honte du monde, que les jugemens de Dieu, il s'adonna à la deshonnesteté, au grand scandale non seulement de sa famille, qui souffroit par respect ses imperfections, mais aussi de son voisinage. Car il entretenoit une concubine.
NOTES: Page 45.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305863 accreditee
CONTEXTE: Malgré son âge avancé, Ligorio obtient la main de Nymphodore car il est très riche.
COTEXTE ET CITATION: A Lecque, ville de la terre d'Otranto, proche de la Calabre, Ligorio, gentil-homme fort avancé en l'aage, fit ceste folie qui saisit quelquefois les vieillards, qui fut de se remarier. Estant pris par les yeux & épris dans le coeur des graces que la nature avoit liberalement semées sur le front & les jouës de Nymphodore, jeune damoiselle de la mesme ville.
NOTES: Page 199.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Divertissement historique. Tübingen: Gunter Narr, 2002.Édition de Constant Venesoen
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305864 accreditee
CONTEXTE: Malgré son grand âge, Aemilian obtient la main de Caralippe car il est très riche.
COTEXTE ET CITATION: Un vieil chevalier Albanois, nommé Aemilian, ayant veu ceste esmerveillable beauté de Caralippe en devint tellement embrasé que sans songer à son aage, qui l'avoisinoit du tombeau plutost que d'un lict de nopces, & à ceste fleur de jeunesse, qui paroissoit sur ce visage d'ange, il desira finir ses jours dans ce sepulchre de roses.
NOTES: Page 414.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305870 accreditee
CONTEXTE: Rogat qui est tombé amoureux de Crisele en dépit de son âge avancé, demande sa main, bien qu'elle soit fiancée à Memnon.
COTEXTE ET CITATION: Rogat, vieil gentil-homme des plus riches & authorisez de la contree, ayant veu en une compagnie la beauté de Crisele, capable d'esbloüir de meilleurs yeux que les siens, en devint tellement esperdu, que sans songer qu'il avoit assez d'enfans de son premier mariage, & que son aage avancé lui rendoit Venus irreconciablement irritee, il croit ne pouvoir continuer sa vie que par la possession de cette beauté, qui le ravissoit.
NOTES: Page 30.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Les spectacles d'horreur. Genève: Slatkine Reprints, 1973.Réimpression de l\'édition de Paris, 1630.
CHERCHEUR/E: Jeay M.