Satorbase

CONTRAINDRE_MARIAGE_SANS_AMOUR
PHRASE:Une jeune fille est contrainte à un mariage sans amour.
OCCURRENCE: 100638 chantier
CONTEXTE: Mme d'Ornane raconte comment elle a épousé sans amour le fils d'un marquis.
NOTES: [(Page) 16] Le mari se dérobe la nuit des noces. (Voir les topoi concernant l'homosexualité).
SOURCE: Anonyme, Eclipse (L'). Pierre Garnier: Troyes, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100636 chantier
CONTEXTE: Afin de pouvoir l'établir à la cour (et donc de la rapprocher de lui), le père de la comtesse d'Essex la marie toute jeune (elle a quatorze ans) au fils du comte de Rutland, sans s'enquérir de ses inclinations.
NOTES: [(Page) 2.264]
SOURCE: Anonyme, Comte d. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 103326 chantier
CONTEXTE: Une jeune fille, belle et riche, est donnée, sans son consentement en mariage, à un seigneur nommé du Fayel. Ne l'aimant pas, elle le traite avec froideur.
NOTES: [(Page) III, 3]
SOURCE: Anonyme, Esprits (Les), ou le mari fourbe, nouvelle galante. Pierre Witte: Paris, 1715.Le texte est accessible par Google Plus sous le titre Histoires tragiques et galantes.
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 104812 accreditee
CONTEXTE: La marquise de Termes explique à son époux qui est très amoureux d'elle, pourquoi elle ne peut pas répondre à cet amour : depuis son enfance, elle est amoureuse du baron de Bellegarde.
COTEXTE ET CITATION: La marquise de Termes au marquis] Je fis ce qu'il me fut possible pour ne vous épouser pas, poursuivit la Marquise. Je refusai d'obeïr, je voulus me jetter dans un convent, et cent fois il me vint en pensée de me faire mourir plûtôt que de consentir à ce funeste mariage ; mais j'étois jeune et timide, mon pere étoit absolu sur fa famille, et d'ailleurs je ne croyois point mon amour aussi violent qu'il l'étoit.
NOTES: Page 73
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Désordres de l'Amour (Les). Micheline Cuénin, Droz: Genève, 1995. (seconde éd. augmentée)
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: TT100634 CHANTIER
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: Josebeth a été mariée par son père mourant de phtysie à un riche marchand dont elle n'est pas amoureuse.
NOTES: [(Page) 151]
SOURCE: Anonyme, Belle Juive (La) [Histoires tragiques et galantes]. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 102550 accreditee
CONTEXTE: L'autorité qui tente de forcer le mariage n'est pas parentale mais civile: il s'agit de la princesse.
COTEXTE ET CITATION: "Vous me ferez le plaisir d'accepter Tormez pour époux..."
"Ah! madame. Transportée de haine et d'horreur pour celui qu'on me destinait, et n'étant plus en état de me ménager avec prudence, ordonnez-moi vingt fois d'épouser Mériante."
NOTES: [(Page& Partie) 159, III]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 305350 accreditee
CONTEXTE: M. d’Étange expose à Julie les raisons pour lesquelles il la contraint à épouser M. de Wolmar qu’elle n’aime pas.
COTEXTE ET CITATION: Écoutez une fois ce que l’honneur d’un père et le vôtre exigent de vous, et jugez-vous vous-même. M. de Wolmar est un homme d’une grande naissance, distingué par toutes les qualités qui peuvent la soutenir ; qui jouit de la considération publique et qui la mérite. Je lui dois la vie ; vous savez les engagements que j’ai pris envers lui.
NOTES: T. I, P. 416
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet
OCCURRENCE: 305907 accreditee
CONTEXTE: Alors que Perceval séjourne chez un ermite, arrive un chevalier avec une jeune fille qu’il bat à coups de bâton. Il l’a enlevée à son ami et veut l'épouser, mais il n’obtiendra rien d’elle.
COTEXTE ET CITATION: "Danz prestres, fait il, erranment
Venez me espouser ceste dame,
Ou, se ce non, se Deus ait m'ame,
Vous le conperrez ja molt chier."
[…] Je le ferai sanz destriier,
Mais qu'ele le weille otroier.
-- Naie, fait ele, par saint Pol,
Ains me lairoie par le col
Prendre et les membres esracier".
NOTES: Tome II, page 10, v. 7184-7195. Voir aussi p. 9, v. 7156-7168.
SOURCE: Gerbert de Montreuil, La continuation de Perceval. Paris: Champion, 1922.Édition de Mary Williams
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305908 accreditee
CONTEXTE: Après avoir tué l'ami d'une dame, un méchant chevalier veut forcer celle-ci à l'épouser.
COTEXTE ET CITATION: Li maus tyrans od tot grant ost
A assise dedens la dame,
Por che qu'avoir le velt a fame,
Mais la pucele au Cercle d'Or,
Qui fille fu roi Esclador,
Jure bien c'ainçois s'occira,
Ja nuit avec lui ne jerra.
NOTES: Tome II, page 65, v. 9012-9018.
SOURCE: Gerbert de Montreuil, La continuation de Perceval. Paris: Champion, 1922.Édition de Mary Williams
CHERCHEUR/E: Jeay M.