Satorbase

MALTRAITER_FEMME
PHRASE:Un mari maltraite sa femme ou sa maîtresse.
OCCURRENCE: 102510 accreditee
CONTEXTE: Le roi maltraite sa maîtresse Diane parce qu'il devine qu'elle attendait son amant, le duc de Parme.
COTEXTE ET CITATION: [Diane, surprise par le roi quand elle attendait son amant, le duc de Parme, essaie de réparer le mal. Mais le roi]" se démesla de ses embrassemens, qu'il regardoit alors comme d'une couleuvre, ou de quelque chose de plus dangereux encore; et la rage dont il étoit transporté luy faisant oublier la moderation deue à sa dignité, on tient qu'il commença sa vengeance par quelques coups de poing, et qu'il témoigna vigoureusement dans cette rencontre, que tous Monarques sont hommes, si-tôt qu'ils deviennent Amans".
NOTES: [(Page & Tome) 174, 3]
Cie des Libraires p. 98-99.
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Oeuvres complètes de Mme de Villedieu. Oeuvres,Compagnie des Libraires: Paris, 1720-21..(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 305682 accreditee
CONTEXTE: Le traître Hugues, frappé d'impuissance, est incapable d'avoir des relations conjugales avec Aceline, qu'il a forcée à l'épouser après avoir vendu son mari à un roi sarrasin et fait croire qu'il était mort. Il a compris qu'il a été envoûté et la maltraite pour se venger.
COTEXTE ET CITATION: Et la dame tint l'erbe qui tant ot de valor,
Quant cuide a li jesir, toute pert sa vigor :
Ne pot a li jesir ne acointier s'amor,
Que li manbre le fallent, si est an teil friçor.
Le traïtes la bat et par nuit et par jor,
Si la feri aus dens, tant par fu plains d'irour ;
Avaul la clere face li sans vermaus an cor,
Teins est li orilleus de sanc et de suour.
NOTES: Page 92, v. 775-782.
Ceci est la première de nombreuses occurences des violences qu'Hugues fait subir à Aceline dans un crescendo qui va jusqu'à l'enterrer jusqu'au tronc et l'affamer, puis la condamner au bûcher.
SOURCE: Anonyme, Orson de Beauvais. Paris: Honoré Champion, 2002.Édition de Jean-Pierre Martin
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 100554 accreditee
CONTEXTE: L'histoire de Zuleme, racontée par Rica.
COTEXTE ET CITATION: Un homme nommé Ibrahim était d'une jalousie insupportable... il traitait [ses femmes] d'une manière très dure...[il les a] enfermées...[il était d'une] brutalité naturelle.
NOTES: [(Page & Lettre) 141-298Garnier] Le mari de Zuleme finit par la tuer.
Garnier 1960.
Lettre 141 p. 298
SOURCE: Montesquieu, Lettres persanes (Les). Pierre Marteau: Cologne, 1721.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: , Weil M.
OCCURRENCE: 100556 accreditee
CONTEXTE: Usbek ordonne à son serviteur de punir ses femmes. Roxane accuse Usbek de violence Zachi se plaint à Usbek des punitions qu'il a ordonnées.
COTEXTE ET CITATION: Usbek donne "des ordres prompts et violents...des ordres sanglants"(325).
Usbek parle à ses femmes: "Solim est votre premier eunuque, non pas pour vous garder, mais pour vous punir. Que tout le serail s'abaisse devant lui!...il vous fera suivre sous un joug si rigoureux".
"L'horreur...et l'épouvante règnent dans le sérail...Un tigre y exerce...sa rage...Zachi et Zilis ont reçu...un traitement indigne... il n'a pas craint de porter sur elles ses viles mains...Ces eunuques nous assiègent nuit et jour". Les eunuques punissent les femmes sur l'ordre de leur mari Usbek. "Cruel Usbek! je ne te donnerai pas le temps de faire cesser tous ces outrages." Roxane accuse Usbek de violence. "Il (un "barbare") m'a infligé ce châtiment qui commence par alarmer la pudeur, ce châtiment qui met dans l`humiliation extrême, ce châtiment qui ramène...à l'enfance. Le tigre ose dire que tu es l'auteur de toutes ses barbaries." Zachi se plaint à Usbek des punitions qu'il a ordonnées :" à mille lieues de moi, vous me punissez...vos mauvais traitements...tyran...tyrannie vous devenez cruel...votre âme se dégrade." Zilis à son mari Usbek. Solim dit comment il va punir les femmes d'Usbek à sa place: "je vais punir...nous allons exterminer le crime...vous voir étonnées de tout le sang que j'y vais répandre".
Usbek au premier eunuque, pour qu'il punisse ses femmes: "Courez d'appartements en appartements portez les punitions et les châtiments".
NOTES: [(Page & Lettre) 325-330] Le fait qu'Usbek maltraite ses femmes n'est pas aussi évident pour quelqu'un qui partage ses moeurs.
Lettre 150, p.325
SOURCE: Montesquieu, Lettres persanes (Les). Pierre Marteau: Cologne, 1721.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: , Weil M.
OCCURRENCE: TT102508 PROVISOIRE
CONTEXTE: "[Le mari] traite sa femme d'opiniâtre et d'insensée, ces qualitez lui plaisoient, elle s'efforce de les meriter, il la menace, elle se mocque, il la frape, voila le prétexte de divorce trouvé".
COTEXTE ET CITATION: Mme d'Etampes fait lire a l'Amiral l'histoire traduite de l'italien d'une femme qui est maltraitée par son mari.
NOTES: [(Page & Tome) 259, 3] Cie des Libraires p. 439
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Journal amoureux (Le). [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.
OCCURRENCE: 102680 accreditee
CONTEXTE: Le roi de Quito, vaincu, tue sa femme préférée avant de se suicider.
COTEXTE ET CITATION: "de sa propre main"
NOTES: [(Tome& Lettre& Page) I, II, 244]
SOURCE: Gomberville (Marin le Roy), Polexandre. Augustin Courbé: Paris, 1637.Le texte est accessible par Google Plus.
CHERCHEUR/E: Bertaud M.
OCCURRENCE: 100552 accreditee
CONTEXTE: Lettre d'une Moscovite citée par Nargum.
COTEXTE ET CITATION: Je crus, à mon retour, qu'il me battrait bien fort.. son mari la bat tous les jours...elle ne peut pas regarder un homme, qu'il ne l'assomme soudain.
NOTES: [(Page & Lettre) 51,109Garnier]
p. 109
SOURCE: Montesquieu, Lettres persanes (Les). Pierre Marteau: Cologne, 1721.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: , Weil M.
OCCURRENCE: 305725 accreditee
CONTEXTE: Alcuin ne peut se convaincre que sa femme ne lui a pas été infidèle et la maltraite.
COTEXTE ET CITATION: De là en avant il traita cette pauvre femme avec de scruautés et des indignités incroyables et qu'elle supportait avec une merveilleuse patience.
NOTES: Page 86.
SOURCE: Camus Jean-Pierre, Trente nouvelles. Paris: Vrin, 1977.Il s\'agit d\'une sélection tirée de plusieurs recueils et présentée par René Favret.