Satorbase

RAPPORT_DIEGESE_MORALITES
PHRASE:Certaines situations ou péripéties de la diégèse donnent lieu à des remarques de caractère didactique ou moralisateur de la part de l'auteur.
OCCURRENCE: 100484 chantier
CONTEXTE: La résolution de Josebeth de conformer son comportement vis-à-vis de Villeneuve à celui de ses héroïnes préférées donne lieu à un commentaire extradiégétique sur les avantages d'une lecture intelligente pour la conduite de la vie.
NOTES: [(Page) 157] Il faut aussi noter l'importance donnée à l'intelligence. La lecture seule ne suffit point; il faut une lecture intelligente avec une application bien raisonnée de ce qui a été lu.
SOURCE: Anonyme, Belle Juive (La) [Histoires tragiques et galantes]. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100488 chantier
CONTEXTE: Ayant vu Abigail entrer dans la synagogue et se diriger vers la tenteelle conservait les missives de son amant Wanbergue, Villeneuve commente son comportement en disant que l'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu.
NOTES: [(Page) 206] C'est Villeneuve qui le dit, mais il est évident que l'auteur cherche à moraliser.
SOURCE: Anonyme, Belle Juive (La) [Histoires tragiques et galantes]. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100538 chantier
CONTEXTE: Ayant appris au lecteur que Poliande a épousé Arminde, l'auteur se livre à des considérations sur les dangers de la passion qui aveugle les hommes, et plus particulièrement les rois.
NOTES: [(Page) 244] Consulter le topos: "amant_epouser_maitresse"
SOURCE: Anonyme, Désespoir amoureux (Le). Josué Steenhouwer, et al.: Amsterdam, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100486 accreditee
CONTEXTE: L'auteur explique l'hypocrisie du rabbin Ephraïm Ben Manasse.
COTEXTE ET CITATION: Comme le monde n'est composé que de mines, il n'y avait point pour tout que de la superficie dans la probité de ce Juif; et il était du nombre de ces méchants qui ne sont jamais plus dangereux que quand ils ont un peu de bonté.
NOTES: [(Page) 166]
SOURCE: Anonyme, Belle Juive (La) [Histoires tragiques et galantes]. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: SB200206 ACCREDITEE
CONTEXTE: [...]<citation>La verité est de soy aspre, fascheuse et rustique [...] qui ne cessera de blasmer ces esprits nez à la gentillesse, qui s'employent à la parer de leurs agreables inventions pour la faire recevoir et cherir des hommes.citation>
COTEXTE ET CITATION: (pas de contexte)
NOTES: PP. 56-57. Voir aussi pp. 51, 58-61, 64-65, 90-91.
ANNOTATION: ACCREDITATION
SOURCE: Dorval-Langlois, François (sieur de Fancan), Le Tombeau des romans. C. Morlot: Paris, 1626.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 200204 accreditee
CONTEXTE: Camus met en scène un dialogue entre un prélat et une dame du monde, grande liseuse de romans. Se cachant derrière ce religieux, il fait l'éloge de ses romans édifiants en décrivant leurs caractéristiques techniques.
COTEXTE ET CITATION: C'est aussi le but de l'autheur de cacher le precepte sous l'escorce de l'exemple, et de glisser dans ses narrations tout ce qui est ça et là espars dans les livres de la devotion, meslant ainsi l'utile avec le plaisir.
NOTES: Pp. 469-470.
SOURCE: Camus, Jean Pierre, Dilude de Pétronille. J. Gaudion: Lyon, 1626.
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: SB200205 ACCREDITEE
CONTEXTE: [...] <citation>il faut user d'un certain apast pour attirer le monde. Il faut que j'imite les apothicaires qui sucrent les breuvages amers afin de les faire mieux avaller.citation>
COTEXTE ET CITATION: L'auteur doit cacher le message constructif qui le préoccupe s'il veut le faire accepter par les lecteurs.
NOTES: Paris, Garnier-Flammarion, 1979, p. 46.
ANNOTATION: ACCREDITATION
SOURCE: Sorel (Charles), Histoire comique de Francion. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Dutton, D.
OCCURRENCE: 305082 chantier
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: J'ai tâché de renfermer un sens moral dans les choses qui paraissent les plus dereglées....Il est quelquefois dangereux de ne faire qu'une faible ébauche du vice.
NOTES: [(Page ) 7-8/np. Avant-, 3]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Annales galantes (Les). Compagnie des Libraires: Paris, 1720-21.OEuvres complètes. 12 tomes. Paris: Compagnie des
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.