Satorbase

AIDER_CONTRE_VIOL
PHRASE:Un personnage en aide un autre à échapper à une tentative de viol.
OCCURRENCE: 305421 accreditee
CONTEXTE: Le narrateur vient à l'aide d'une femme victime d'une agression.
COTEXTE ET CITATION: Je trouvai une jeune personne échevelée, en larmes, à genoux - "Je viens à votre secours", lui dis-je.
NOTES: [(Page & Nuit) 57, 11.
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. 1691.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Meljac S.
OCCURRENCE: 305420 accreditee
CONTEXTE: Le personnage, narrateur-auteur, raconte comment il a sauvé une femme victime d'une agression.
COTEXTE ET CITATION: Il m'apprit ce qui se passait à quelques pas de nous. A cette horrible nouvelle, je m'écrie comme un furieux : "A moi ! Ici la garde! Ces mots furent fuir les quatre misérables.
NOTES: [(Page & Nuit) 98, 52]
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. 1691.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Baider F.
OCCURRENCE: 102944 accreditee
CONTEXTE: Un homme porte secours à une femme que l'on violente. C'est le seul secours réussi dans tout le roman. La réussite est due aux efforts combinés du père et de l'amant.
COTEXTE ET CITATION: Le spectacle de la violence qu'on fait à cette fille, porte la rage et le désespoir dans son âme; il vole à son secours.
NOTES: [(Page& Partie) 300, I]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 104016 accreditee
CONTEXTE: Le premier valet de la Chambre du Roi se porte à l'aide des femmes enlevées par l'armée.
COTEXTE ET CITATION: Roger, premier valet de chambre du Roi [ lors du sac de Negrepelisse par les troupes du Roi qui a donné l'ordre de ne pas faire de quartier pour les défenseurs dont il veut se venger] [...] voyant que les soldats emmenoient une quantité de femmes et de filles, courut promptement à eux avec une bourse pleine de pistoles, et leur demandant une pour une pistole, une autre pour deux, une autre pour trois, et allant ainsi par toutes les rues, il en acheta jusqu'au nombre de quarante qu'il amena au quartier du roi où il les mit en sûreté et d'où il les renvoya chez elles quand l'armée se fut retirée.
NOTES: [(Page&tome) 349-354, XXXI] Dans Mémoires du Sieur de Pontis, Collection des Mémoires relatifs à l'histoire de France, éd. Petitot, Paris, Foucault, 1824, Tome XXXI, p 349-354
SOURCE: Potocki (Comte), Manuscrit trouvé à Saragosse (Le). 1805.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Vernet M.
OCCURRENCE: 104014 accreditee
CONTEXTE: Lors du sac de Nègrepelisse, Pontis prend sous sa garde une jeune fille de 17 ans 'parfaitement belle' qui est sortie se mettre sous sa protection. Sachant que les plus importants de de son armée convoitent la jeune fille qu' il a cachée dans le campement même, il imagine de la dissimuler à l'intérieur d'une génisse " tuée le jour de devant". Après ces péripéties, il la rendra à ses parents.
NOTES: [(Page&tome) 349-354, XXXI]
SOURCE: Potocki (Comte), Manuscrit trouvé à Saragosse (Le). 1805.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Vernet M.
OCCURRENCE: 102914 accreditee
CONTEXTE: Fredélingue entend les imprécations de Parménie et vole à son secours.
COTEXTE ET CITATION: "Sans doute qu'on lui manqua de respect."
NOTES: [(Page& Partie) 125, III]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Effets surprenants de la Sympathie (Les). Paris: Gallimard, La Pléiade, 1972.Dans Oeuvres de jeunesse, éd. F. Deloffre et C. Rigault.
CHERCHEUR/E: Gallouet C.
OCCURRENCE: 100562 accreditee
CONTEXTE: Le narrateur raccompagne jusqu'à sa demeure une jeune fille égarée dans Paris, la nuit, en raison de l'inconscience de son employeur. Le danger n'est pas immédiat mais il est latent, vu la situation de la jeune fille.
COTEXTE ET CITATION: "Je ne vous enseignerai pas votre route(lui dis-je), mais je vais vous ramener à votre porte, que je connais très bien.- La jeune fille n'était pas sans défiance. Elle ne m'avait jamais parlé, elle ne me connaissait que de vue. Je la rassurait de mon mieux, en l'entretenant de choses honnetes."
NOTES: [(Page & Nuit) 134-35 (89e) ]
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. Paris: Gallimard, 1986.
CHERCHEUR/E: Meljac S.
OCCURRENCE: 100560 accreditee
CONTEXTE: Un homme va au secours d'une jeune fille qui est attaquéee.
COTEXTE ET CITATION: Ayez pitié de moi!" (me dit-il) [...] Il m'apprit ce qui se passait à quelques pas de nous. A cette horrible nouvelle, je m'écrie comme un furieux : A moi ! Ici la garde! Ces mots firent fuir les quatre misérables.
NOTES: [(Page & Nuit) 98, 52e nuit]
Le narrateur est ici aussi l'auteur.
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. 1691.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Meljac S.
OCCURRENCE: 100564 accreditee
CONTEXTE: Le narrateur sauve une femme du viol.
COTEXTE ET CITATION: Je trouvai une jeune personne échevelée, en larmes, à genoux. -Je viens à votre secours (lui dis-je).Quel est ce furieux?- AH! sauvez-moi la vie!- A ce mot, avoué par la jeune personne, je ne craignis plus rien.
NOTES: [(Page & Nuit) 57, 11e nuit]
SOURCE: Rétif de la Bretonne, Nuits de Paris (Les) ou le spectateur nocturne. Paris: Gallimard, 1986.
CHERCHEUR/E: Meljac S.
OCCURRENCE: 200069 accreditee
CONTEXTE: Le Bel Inconnu attaque le géant qui était en train se s'efforcer de violer une jeune fille et le tue.
COTEXTE ET CITATION: <citation>As jaians vient, si lor escrie :
"A vos n'afiert pas cele amie !"
Il laisse corre l'auferrant,
Et fiert celui premieremant
Qui esforçoit la damoisele ;citation>
Si la feru les la mamiele,
Le fer li fist le cuer serrer,
Les ioils del cief li fist torbler ;
Mort le trebuce le feu ardant.
[Il] se précipite sur les géants en criant : "Cette jeune fille n'est pas pour vous !" Il lance au galop son cheval fougueux et frappe d'abord celui qui voulait violer la jeune femme : il l'atteint près du mamelon, le fer pénètre en plein coeur, le regard de son adversaire devient trouble, il s'écroule mort dans les flammes du brasier. (33)
NOTES: P. 24, vv. 749-757
SOURCE: Renaud de Beaujeu, Le Bel Inconnu. Champion: Paris, 1983.Edition G. Perrie Williams ; traduction par Michelle Perret et Isabelle Weill, Paris, Champion, 1991.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305910 accreditee
CONTEXTE: Une jeune fille rencontrée par Perceval lui fait le récit de la mésaventure qui lui est arrivée. en fait, il s'agit d'une traîtresse qui ment
COTEXTE ET CITATION: Atant vinrent doi chevalier
qui maintenant entr'ax me prisent
et desor le cheval me misent,
si m'en porterent les galos
tant qu'a l'entree de cest bos
vinrent, si me misent a terre ;
et li uns d'ax me vint requerre
que je ses volentez feïsse ;
et, si m'aït Dix, mix volsisse
estre detraite piece a piece.
ne demora mie grant piece
quant doi autre chevalier vinrent ...
NOTES: Tome III, page 43, v. 15332-44.
SOURCE: Gerbert de Montreuil, La continuation de Perceval. Paris: Champion, 1922.Édition de Mary Williams
CHERCHEUR/E: Jeay M.