Satorbase

ARRIVÉE_CAUSER_DÉSORDRE
PHRASE:L'arrivée de personnages est cause de perturbation
OCCURRENCE: 100458 accreditee
CONTEXTE: Arrivée de l'abbé Doucin pour marier Jacob et Mlle Habert.
COTEXTE ET CITATION: <CITATION>Il entre. Figurez-vous notre étonnement, quand, au lieu d'un homme que nous pensions ne pas connaître, nous vîmes ce directeur qui chez Mlles Habert avait décidé pour ma sortie de chez elles ! Ma prétendue fit un cri en le voyant, cri assez imprudent, mais ce sont de ces mouvements qui vont plus vite que la réflexion. Moi j'étais en train de lui tirer une révérence que je laissai à moitié faite ; il avait la bouche ouverte pour parler, et il demeura sans mot dire. Notre hôtesse marchait à lui, et s'arrêta avec des yeux stupéfaits de nous voir tous immobiles; un des témoins ami de l'hôtesse, qui s'était avancé vers l'ecclésiastique pour l'embrasser, était resté les bras tendus; et nous composions tous le spectacle le plus singulier du monde: c'était autant de statues à peindre CITATION>. (p.105 Classiques Garnier)
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Paysan parvenu (Le) ou les Mémoires de M***. Garnier/Deloffre: Paris, 1969.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 100456 accreditee
CONTEXTE: Le fracas de l'entrée annonce la fin brutale des illusions qu'a le narrateur au sujet de Mme de Lursay.
COTEXTE ET CITATION: <CITATION>Il entra avec fracas, fit à Madame de Meilcour une révérence distraite, à moi, une moins ménagée encoreCITATION>.
NOTES: [(Page) 134 Folio]
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Egarements du coeur et de l. Prault,Gosse et Néaulme: Paris, La Haye, 1736-38.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 100454 chantier
CONTEXTE: L'arrivée de comédiens dans une petite ville de province provoque une bagarre. (incipit)
NOTES: [(Partie & Page) I, 1]
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
CHERCHEUR/E: Rodriguez P., Weil M.