Satorbase

ABANDONNER_ENFANT
PHRASE:Un enfant est abandonné.
OCCURRENCE: 100400 accreditee
CONTEXTE: Sylvie commence ses mémoires en rapportant les circonstances de sa naissance.
COTEXTE ET CITATION: ".. on m'a assuré que je vis le jour dans un hameau situé à l'entrée d'un bois, à deux ou trois lieues de Montpellier, sur le bord de la mer. Quatre hommes et deux femmes y amenèrent celle qui m'a mise au monde, au mois de juillet de l'année mil six cent quarante sept. Ils abordèrent dans une chaloupe qu'on brûla sur le rivage après avoir pris terre. On choisit la première maison qui se trouva ; c'était celle d'une pauvre femme qui nourrissait son enfant. Ma mère, qui qu'elle soit, n'y fut pas une heure qu'elle accoucha. On fit nourrir l'enfant de la paysanne par une autre, et on me mit entre ses mains avec une somme d'argent, puis la nuit venue, on disparut...
NOTES: [(Page) 9]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Mémoires de la Vie de Henriette Sylvie de Molière. Paris: 1671-72.
OCCURRENCE: 102654 accreditee
CONTEXTE: Par avarice et alors qu'on lui a promis de l'argent pour cela, le père de Destin recueille un enfant substitué à son propre fils qu'il met en nourrice.
COTEXTE ET CITATION: "Je fus mis en nourrice et l'étranger fut mis en la place du fils de la maison".
NOTES: [(Partie & Page) 1, 583]
SOURCE: Scarron, Roman comique (Le). Toussainct Quinet: Paris, 1651.
OCCURRENCE: 102276 provisoire
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: "Près de la ville était un Monastère
Fameux par son antiquité
Ce fut là que dans le silence,
Et sans déclarer sa Naissance,
On dépose l'enfant".
NOTES: [(Page) 207] ABANDONNER ENFANT DEVANT EGLISE
à créer?
GF 1991
SOURCE: Perrault (Charles), Griseldis. France, 1691.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 100396 chantier
CONTEXTE: Un derviche d'Astracan trouve dans sa hutte un garçon nouveau-né abandonné qu'il porte à la femme d'un tailleur, laquelle vient d'accoucher d'une fille mort-née. Elle adopte l'enfant et lui donne le nom de Schems-Eddin.
NOTES: [(Page) 1,1]
SOURCE: Gueulette (Thomas-Simon), Mille et un quarts d'heure (Les), contes tartares. Henri du Sauzet: La Haye, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 101950 accreditee
CONTEXTE: Les enfants sont abandonné à cause de la pauvreté.
COTEXTE ET CITATION: "Le père et la mère les voyant occupés à travailler, s'éloginèrent d'eux insensiblement, et puis s'enfuirent tout à coup par un sentier détourné".
NOTES: [(Page) 291] L'abandon d'enfants est présent dans plusieurs contes. C'est le thème qu'utilisent les frères Grimm pour narrer l'histoire de "Hansel et Gretel" qui connaissent presque le même parcours que celui du Petit poucet.
SOURCE: Perrault (Charles), Petit Poucet (Le). Histoires ou Contes du Temps p: Paris, 1697?.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 200060 accreditee
CONTEXTE: Après la mort de son mari, Cassine qui a vendu ses biens pour les donner aux pauvres afin d'obtenir le salut du défunt, veut aussi vendre son fils pour y consacrer l'argent de la vente. En somme rendre à Dieu ce qu'il lui a donné en la faisant mère.
COTEXTE ET CITATION: Coustume estoit en icel tens
Qui enfant avoit sel vendist ;
ja il enfes nel desfendist
por que il pleüst a son pere
u que il sesist a sa mere.
Voirs fu et celi en ouvint,
en cuer et en pensé li vint
de vendre Eracle son enfant
et de donner l'avoir avant
por Diu qui le forma et fist.
NOTES: P. 12-13, vv. 374-383
Variante intéressante de l'abandon d'enfant.
SOURCE: Gautier d"Arras, Eracle. Paris: H. Champion, 1976.
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 305091 accreditee
CONTEXTE: Au début des Mémoires, Sylvie explique qu'elle ne connaît pas ses origines. Elle laisse entendre ensuite qu'elle pourrait être la fille du Duc de Candale (qui l'a fait élever) et de la Marquise de Séville (qui lui a légué ses biens). Mais le doute subsistera.
COTEXTE ET CITATION: Quoy qu'il en soit, on m'a assuré que je vis le jour dans un hameau situé à l'entrée d'un bois, à deux ou trois lieus de Montpelier, sur le bord de la mer. Quatre hommes et deux femmes y amenèrent celle qui m'a mise au monde, au mois de Juillet de l'année mil six cens quarante-sept. Ils abordèrent dans une chaloupe qu'on brûla sur le rivage après avoir pris terre: La raison? je ne la sçay pas. On choisit la premiere maison qui se trouva; c'étoit celle d'une pauvre femme qui nourrissoit son enfant. Ma mère, qui qu'elle soit, n'y fut pas une heure, qu'elle accoucha. On fit nourrir l'enfant de la Païsanne par une autre, & on me mit entre ses mains avec une somme d'argent, puis, la nuit venue, on disparut; la païsanne, qu'on avoit logée ailleurs pour cette nuit, trouva le lendemain qu'on avoit emporté ma mère à la faveur des ténèbres.
NOTES: [(Page) 9]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Mémoires de la Vie de Henriette Sylvie de Molière. Paris: 1671-72.
OCCURRENCE: 100398 accreditee
CONTEXTE: Silvie est abandonnée à sa naissance.
COTEXTE ET CITATION: Au retour des Enfants-Trouvés, je la conduisis chez elle.
NOTES: P. 312.
SOURCE: Challe Robert, Illustres Françaises (Les). Genève: Droz, 1991.Edition Frédéric Deloffre et Jacques Cormier
CHERCHEUR/E: Rodriguez P., Weil M.