Satorbase

SURPRENDRE_CONVERSATION_MAISON
PHRASE:Une personne surprend une conversation dans une maison.
OCCURRENCE: 100310 accreditee
CONTEXTE: Jacques qui couche à côté de ses hôtes paysans et n'en est séparé que par une mince cloison surprend leurs ébats.
COTEXTE ET CITATION: "Me voilà pansé, un peu soulagé, le chirurgien parti, et mes hotes retirés et couchés.Leur chambre n'était separée de la mienne que par des planches à claire-voie sur lesquelles on avait collé du papier gris, et sur ce papier quelques images enluminées.Je ne dormais pas, et j'entendis la femme qui disait à son mari:"Laissez-moi, je n'en ai pas envie de rire.Un pauvre malheureux qui se meurt à notre porte!..."[...]"cependant les réflexions de cet homme n'en étaient pas moins justes.Tandis que je me disais cela à moi-meme, je ressentis une douleur violente au genou, et je m'écriai:"Ah! le genou!"et le mari s'écria:"Ah, femme!..." Et la femme s'écria:"Ah! mon homme! mais...cet homme qui est là!".
NOTES: [(Page) 42-44 GF [1970]] Scène amusante.
SOURCE: Diderot (Denis), Jacques le Fataliste et son Maître. Paris: Garnier-Flammarion, 1970.
CHERCHEUR/E: Rodriguez P., Weil M.
OCCURRENCE: 100308 chantier
CONTEXTE: Victoria cache Dom Diego dans son alcôve pour qu'il entende sa conversation avec Dom Pedro.
SOURCE: Perrault (Charles), Peau d. Histoires ou Contes du Temps p: Paris, 1697.
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: TT102070 PROVISOIRE
CONTEXTE: "Absorbée dans ses pensées, la reine était appuyée à une autre fenêtre, et avait surpris toute la conversation du roi et de messire Gauvain".
COTEXTE ET CITATION: La reine surprend une conversation entre le roi et Gauvain.
NOTES: [(Page & Paragraph) 76, 36] Le personnage se trouve dans la même pièce que ceux qui discutent; aucun désir de dissimulation.
SOURCE: Anonyme, Orson de Beauvais. XIIe s..(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Bideaux M.
OCCURRENCE: 100312 chantier
CONTEXTE: Jacob qui a cédé la place à un chevalier auprès de Mme de Ferval se dissimule dans un réduit pour entendre la suite de leur entretien.
NOTES: [(Page) 212 GF [1965]] Cet événement a peu d'importance pour l'intrigue elle-même, Jacob n'apprenant rien d'essentiel. C'est un procédé nécessité par la narration à la 1ère personne.
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Paysan parvenu (Le) ou les Mémoires de M***. Garnier/Deloffre: Paris, 1969.
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 100318 chantier
CONTEXTE: Nemours exploite des circonstances créées par sa curiosité : un pavillon proche du cabinet; il entend les aveux.
SOURCE: La Fayette (Mme de), Princesse de Clèves (La). Paris: Bordas, 1990.dans Roman et Nouvelles, édition Alain Niderst
CHERCHEUR/E: , Lasalle T.
OCCURRENCE: 100314 chantier
CONTEXTE: Jacob va regarder par le trou de la serrure et écouter à la porte ce que leur directeur dit de lui aux demoiselles Habert. Cela lui permettra de confondre l'hypocrite directeur.
Ce procédé sert surtout en fait à justifier la narration à la 1ère personne.
NOTES: [(Page) 69 GF [1965]]
SOURCE: Marivaux (Pierre Carlet de), Paysan parvenu (Le) ou les Mémoires de M***. Garnier/Deloffre: Paris, 1969.
CHERCHEUR/E: , Rodriguez P., Weil M.
OCCURRENCE: WW305097 CHANTIER
CONTEXTE: L'Empereur et l'Impératrice se cachent, chacun à l'insu de l'autre dans un cabinet double, pour surprendre la conversation du duc et duchesse de Modene.
NOTES: [(Page & Tome) 26-27/81-82, 3]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Annales galantes (Les). 1670.
CHERCHEUR/E: Kuizenga D.