Satorbase

SURPRENDRE_CONVERSATION_JARDIN
PHRASE:Un personnage surprend une conversation dans un jardin.
OCCURRENCE: 101046 accreditee
CONTEXTE: Le traître Donoalain qui voulait espionner Tristan est abattu d'un coup d'épée par celui-ci, tandis que Godoene est transpercé d'une flèche.
COTEXTE ET CITATION: Denoalain est tost alez ;
Ainz n'en sout mot, quant Tristran saut.
Fuïr s'en veut mais il i faut ;
Tristran li fu devant trop pres.
Morir le fist.
Denoalain approche. Avant que celui-ci ne devine quelque chose Tristan bondit. L'autre voulut s'enfuir mais n'y parvint pas. Tristan se trouvait déjà trop près de lui. Il le tua.
NOTES: [(Vers & Page) Pp. 222-223, vv. 4382-4386.
SOURCE: .
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 101044 accreditee
CONTEXTE: Le roi Marc perché sur son pin surprend le rendez-vous secret et la conversation de Tristan et Yseut.
COTEXTE ET CITATION: Li rois qui sus (en l'arbr)e estoit
Out l'asenblee bien veüe.
Le roi qui se trouvait là-haut dans l'arbre avait bien vu la rencontre et entendu toute la conversation.
NOTES: [(Vers & Page) Pp. 34-35, vv. 258-259.
SOURCE: .
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 100306 chantier
CONTEXTE: Daphnis et Chloe essaient en vain de satisfaire leurs désirs sexuels, mais ne savent comment faire. Lycerion s'en rend compte et a l'idée de leur venir en aide.
COTEXTE ET CITATION: Elle suivit les jeunes gens et se dissimula dans un fourré, de façon à n'être point vue, mais elle entendit tout ce qu'ils disaient et vit tout ce qu'ils faisaient.
SOURCE: Longus, Pastorale de Daphnis et Chloé (La). Amyot: France, 1559.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Balogh A., Weil M.
OCCURRENCE: 101050 accreditee
CONTEXTE: Yseut-aux-Blanches-Mains espionne la conversation entre Tristan et Kaherdin au sujet d'Yseut la Blonde.
COTEXTE ET CITATION: Altre de li ja mais n'amasse.
Unc puis vers altre n'oi amur,
N'amer ne puis vostre serur,
Ne li ne altre amer porrai
Tant cum la reïne amerai.
Jamais je n'en ai aimé une autre. Je n'ai pas pu aimer votre soeur et je ne pourrai jamais aimer quelque femme que ce soit tant que j'aimerai la reine.
NOTES: [(Page & Vers) Pp. 452-453, vv. 1250-1254.
SOURCE: Thomas, Roman de Tristan. Paris: Le livre de poche, 1989.no. 4521
CHERCHEUR/E: Jeay M.
OCCURRENCE: 100304 accreditee
CONTEXTE: La scène se passe dans le Labyrinthe du jardin des Simples.
COTEXTE ET CITATION: Le comte d'Englesac, qui au travers d'une palissade entendait ces paroles, en fut si attendri, qu'il ne put se cacher plus longtemps. Il vint se jeter à mes pieds
NOTES: [(Page) 184-187]
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Mémoires de la Vie de Henriette Sylvie de Molière. Paris: 1671-72.
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 101056 chantier
CONTEXTE: L'ambassadeur, dissimulé par un bosquet, épie avec un autre jaloux la partie de campagne de l'héroïne avec deux jeunes gens. Il ne parvient pas à surprendre quelque chose de vraiment blâmable.
NOTES: [(Page) 274]
SOURCE: Prévost (abbé), Histoire d'une grecque moderne. Desbordes/Didot: Amsterdam / Paris, 1740.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 100302 accreditee
CONTEXTE: Le narrateur est aux Tuileries et surprend une conversation entre deux femmes. L'une d'elle est l'inconnue dont il est amoureux.
COTEXTE ET CITATION: Quelque cruelle que fût ma mélancolie, elle m'était chère, et je craignais tout ce qui pouvait y faire diversion. Je descendais pour aller l'entretenir ailleurs, lorsqu'une exclamation, que fit une de ces deux femmes m'obligea de me retourner. La palissade, qui était entre nous, me dérobait leur vue, et cet obstacle me détermina à voir qui ce pouvait être. J'écartai la charmille le plus doucement que je pus et ma surprise et ma joie furent sans égales, en reconnaissant mon inconnue.
NOTES: [(Page) 1,96 Folio ; p.104-106 GF 1971
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Egarements du coeur et de l. Prault,Gosse et Néaulme: Paris, La Haye, 1736-38.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Baider F., Weil M.
OCCURRENCE: 101032 chantier
CONTEXTE: L'ambassadeur et un ami espionnent Théophé et sa gouvernante.
SOURCE: Prévost (abbé), Histoire d'une grecque moderne. Garnier Flammarion/Alan J. Singerman: Paris, 1990.
CHERCHEUR/E: Rodriguez P., Weil M.
OCCURRENCE: TT101952 PROVISOIRE
CONTEXTE: "Absorbée dans ses pensées, la reine était appuyée à une autre fenêtre, et avait surpris toute la conversation du roi et de messire Gauvain".
COTEXTE ET CITATION: La reine surprend la conversation du roi et de Gauvain.
NOTES: [(Page & Paragraph) 76, 36] A verifier si la conversation a lieu dans un jardin.
SOURCE: Anonyme, Orson de Beauvais. XIIe s..(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Bideaux M.
OCCURRENCE: 305347 accreditee
CONTEXTE: Pris d’angoisse à la suite d’un rêve prémonitoire de la mort de Julie, St. Preux interrompt son voyage en Italie avec Milord Édouard pour faire un saut à Clarens. Il est apaisé par une conversation qu’il surprend entre Julie et Claire dans le jardin secret qu’elles appellent l’Élysée.
COTEXTE ET CITATION: Alors prêtant l’oreille, je vous entendis parler toutes deux, et, sans qu’il me fût passible de distinguer un seul mot, je trouvai dans el son de votre voix je ne sais quoi de languissant et de tendre qui me donna de l’émotion, et dans la sienne un accent affectueux et doux à son ordinaire, mais paisible et serein, qui me remit à l’instant, et qui fit le vrai réveil de mon rêve.
NOTES: T. II, p. 249.
SOURCE: Rousseau (Jean-Jacques), La Nouvelle Héloïse. Paris: Gallimard, 1993.Édition d\'Henri Coulet