Satorbase

CACHER_AMOUR_AU_MONDE
PHRASE:On n'avoue pas un amour, qui reste caché à l'entourage.
OCCURRENCE: 100226 accreditee
CONTEXTE: Il s'agit du Prince de Nemours amoureux de Mme de Clèves.
COTEXTE ET CITATION: "Il n'en parla pas même au vidame de Chartres, qui était son ami intime, et pour qui il n'avait rien de caché. <CITATION>Il prit une conduite si sage et s'observa avec tant de soin que personne ne le soupçonna d'être amoureux de Mme de Clèves que le Chevalier de GuiseCITATION> [...]"
NOTES: Page 283.
SOURCE: .
CHERCHEUR/E: , Weil M.
OCCURRENCE: 100868 chantier
CONTEXTE: Le damoysel de la mer, Amadis, et l'infante Oriane, fille du roi de Grande-Bretagne, cachent leur amour aux autres tout au long du "Premier livre".
SOURCE: Vaganay (Hugues), Premier livre d. trad. Herberay des Essarts: inconnu, ca. 1559.
CHERCHEUR/E: ,
OCCURRENCE: 100228 accreditee
CONTEXTE: Dans les premières lignes du tome 2, c'est M. de Clèves qui raconte l'histoire de son ami Sancerre.
COTEXTE ET CITATION: Vous savez l'amitié qu'il y a entre Sancerre et moi; néanmoins il devint amoureux de Mme de Tournon, il y a environ deux ans, et me le cacha avec beaucoup de soin aussi bien qu'à tout le reste du monde. J'étais bien éloigné de le soupçonner.
NOTES: Page 295
SOURCE: .
CHERCHEUR/E: , Weil M.
OCCURRENCE: 100728 chantier
CONTEXTE: Taxila, fille d'Undkan, roi de Tartarie orientale, promise à Timur, roi de Tenduc (individu sans mérite, fils de Zamar, 2e femme d'Undkan, une femme impérieuse et méchante), aime Zingis, proscrit à Cambalu.
NOTES: [(Page) 3.279]
SOURCE: Anonyme, Zingis, histoire tartare. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100224 accreditee
CONTEXTE: Le narrateur raconte comment l'amour est caché entre Mme de Lursay et lui-même. En fait il est non-avoué mais est-il caché?
COTEXTE ET CITATION: Il s'agissait de me mettre au-dessus de la défiance qu'elle m'avait donnée de moi-même et de la trop bonne opinion qu'elle m'avait fait prendre d'elle; deux choses extrêmement difficiles, et qu'il fallait ménager avec toute la finesse possible. <CITATION>Elle ne voyait point d'apparence que j'osasse lui déclarer que je l'aimais. [...] Nous soupirions tous deux en secret et, quoique d'accord, nous n'en étions pas plus heureux.CITATION>"
p76 GF
NOTES: Edition de référence Folio.
Dans Oeuvres complètes, coll. Le livre du divan, 1929-30, I, p76.
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Egarements du coeur et de l. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 100724 chantier
CONTEXTE: Ayant rendu de signales services au roi (ex-duc de Calabre, successeur de Roger) Silvio lui déclare son amour pour sa fille, Diane (qui l'aime de retour). Le roi lui refuse sa main avec hauteur. Silvio est profondément humilié.
NOTES: [(Page) 3.243-5]
SOURCE: Anonyme, Prédiction accomplie (La), nouvelle galante. Pierre Witte: Paris, 1715.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Assaf F., Weil M.
OCCURRENCE: 100730 chantier
CONTEXTE:
COTEXTE ET CITATION: Nous soupirions tous deux en secret et, quoique d'accord, nous n'en étions pas plus heureux.
NOTES: [(Page) 57 Folio]
SOURCE: Crébillon (Claude P.-J.), Egarements du coeur et de l. Prault,Gosse et Néaulme: Paris, La Haye, 1736-38.(Édition ajoutée par SatorBase.)
CHERCHEUR/E: Weil M.
OCCURRENCE: 202666 accreditee
CONTEXTE: Mme d'Englesac a ordonné à Sylvie de ne plus répondre à l'amour de son fils.
COTEXTE ET CITATION: Depuis ce temps-là, le Comte d'Englesac et moi nous vécumes avec beaucoup de circonspection, et <citation>pour mieux dérober la connoissance de nôtre amour, nous feignîmes de nous haïr mortellementcitation>.
NOTES: 35-36
SOURCE: Villedieu (Mme de), Desjardins, Mémoires de la Vie de Henriette Sylvie de Molière. .
CHERCHEUR/E:
OCCURRENCE: 200162 accreditee
CONTEXTE: Dans sa troisième lettre, la dame revient sur sa demande au cavalier de ne plus lui écrire, et lui propose au contraire, mais comme limite de leurs rapports, une correspondance secrète.
COTEXTE ET CITATION: <citation>De peur qu'on n'en surprenne quelque'une [de vos lettres], servez-vous de l'adresse que vous trouverez ici sur un morceau de papier à part.citation> [...]
La femme qui aura soin de recevoir vos lettres, en aura encore plus de me les rendre. <citation>N'y mettez point de dessus : le dedans me fera assez connaître que ce n'est qu'à moi qu'elles s'adressent...
citation>
NOTES: Lettres amoureuses d'une dame à un cavalier, Ed. Bernard Bray. Paris, Desjonquères, 1994, pp. 58-59.
SOURCE: Boursault (Edme), Lettres nouvelles de Monsieur Boursault. [édition inconnu]..
CHERCHEUR/E: Dutton, D.